AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 i'm still driving away • sorayah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Sorayah Davis

› messages : 25
› portrait : joskriver (born.to.die)
› pseudo : naawelle
› âge du personnage : twenty-six
› statut civil : célibataire


MessageSujet: i'm still driving away • sorayah   Jeu 11 Fév - 8:20



“SORAYAH, DAVIS
judge me, i bite.
✰✰✰
famille › la famille davis ressemble à la famille martin. elle est ordinaire, modeste, n'attire pas l'attention. prénom, surnom › sorayah; je ne sais quel délire est passé par la tête de ma mère à ce moment. elle m'a dit il n'y a pas longtemps, après un verre de vin, qu'elle-même ne savait pas pourquoi elle m'avait appelé de la sorte. personne dans notre famille s'appelle de la sorte, aucune de ses célébrités préférées n'a ce prénom bizarre. mais j'l'aime bien, il est original. penelope; moins original, mais mon géniteur voulait absolument que leur fille porte le nom de sa mère. ainsi fut-il, j'ai hérité de ce nom. davis; contrairement à mon prénom, il est ce qu'il y a de plus banal, aux états-unis. une fois, en primaire, j'avais trois autres personnes du nom de famille de davis. et aucun de nous n'avait de lien, même éloigné. sora, peny, davis; les trois surnoms les plus courants. je suis toute ouïe si vous en avez d'autres.âge, date et lieu de naissance › huit janvier mille neuf cent quatre-vingt-dix, à onze heures du soir. donc si on calcule bien, j'ai eu vingt-six ans il y a un mois. je me sens vieille ! je suis née à San Francisco, ma ville chérie. ma mère a d'ailleurs accouché dans l'ambulance parce qu'il y avait un embouteillage monstre sur le pont. assez classe comme histoire. origines › j'ai de la famille qui a déménagé en Australie, en France, mais je crois que je n'ai aucune origine particulière. quand j'étais petite, j'aimais bien dire que j'étais australienne. ça attirait les boys. job/études › j'ai étudié dans tellement de domaine : la communication en france, la littérature en angleterre, l'histoire en inde, la sociologie en chine. je me suis même essayée à la médecine en afrique du sud. juste pour le plaisir. maintenant que je suis arrivée à Southport, il faut que je me trouve du boulot. d'ailleurs, après, je vais déposer des annonces un peu partout dans la ville. sexualité › les hommes pour la vie, les femmes pour les baisers. quand j'ai un coup dans le nez, j'aime bien embrasser les femmes, juste par plaisir. mais mon futur mari, le magnifique aaron johnson, m'empêchera de partir chez les femmes. oui il est marié, tout simplement parce qu'il ne me connait pas. statut civil › célibataire, en attente de me marier avec aaron johnson, ou mariée pour la vie au monde, choisissez, comme vous voulez. à vrai dire, je suis plutôt dans un triangle amoureux avec le thé et le café. statut familial › fille unique de deux parents très récemment divorcé, ainsi va la vie. oh et je viens d'apprendre que ma grand-mère maternelle habitait Southport depuis une trentaine d'année, après la mort de mon grand-père. oh et j'ai un demi-frère. enfin, on n'a aucun lien de parenté, ce n'est que le fils de la nouvelle femme de mon père, mais il tient absolument à ce que je dise qu'il est mon demi-frère. mon père le veut, lui s'en fou, du moment qu'il a son joint, il est heureux. traits de caractère › rêveuse - nerveuse - impatiente - affectueuse (rarement) - tête en l'air (tout le temps - rationnelle (compatible avec rêveuse, oui oui) - à l'écoute - souriante (pas assez) groupe › connaissance, parce que le savoir est le pouvoir. merci francis bacon, qui que tu sois, gentleman. avatar › la très oubliée gillian zinser que je ramène à la vie.
une; je suis accro à la caféine et la théine. Je peux me faire jusqu'à cinq thé et café en une journée, et dormir comme un bébé le soir même. J'ai toute une collection de thé chez moi, du parfumé au plus corsé, et je les aime tous. Dans la rue, j'ai toujours un gobelet, la plus grande taille, dans la main. Mon médecin n'aime pas trop que je combine tout ça avec la cigarette, mais que voulez-vous. Je suis faible. deux; dans mon placard, j'ai une étagère remplie de pull et t-shirt de superhéros. Ma deuxième addiction sont les superhéros. Que je tiens de mon père. La seule chose dont je suis fière de tenir de lui. J'ai lu toutes les BD de DC et Marvel, vu tous les films, séries, animées ou pas. Fan inconditionnel. Et j'ai un très gros faible pour The Flash et Spiderman. J'ai d'ailleurs un pull, un t-shirt, un crop top, un pyjama et un short à leur effigie. Rien que ça. trois; je fume. beaucoup trop d'après mon médecin, raisonnablement selon moi. de toute façon, les médecins ont toujours tendance à trouver qu'on abuse de trop. je prendrai un paquet de tabac lucky ambré s'il vous plait. et des cigarettes mentholés. oh et ce briquet tout mignon. oui, mario version zombie est mignon. quatre; quand j'étais petite, je voulais devenir ranger, comme chuck norris. je me suis même mise à la boxe française pour savoir me battre. je me suis pris je ne sais combien de bleus, j'ai gagné des combats locaux et j'ai abandonné l'idée de devenir chuck norris : tout n'était que surjoué. quelle tristesse. cinq; j'ai déjà visité six pays : la france, l'inde, l'angleterre, l'afrique du sud, la chine et le japon. mon prochain voyage est en russie, avant d'aller au brésil. six; j'ai toujours les membres extérieurs (doigts, pieds, lèvres) froids, à cause d'un syndrôme. quand je dormais avec mes copains, ils ralaient toujours parce que j'étais froide. une fois, un gars m'a plaqué parce que j'avais les pieds froids. j'aurai dû le plaquer avant : il s'épilait les sourcils moeux que moi.



pseudo, prénom › naawelle, nawelle, continuons dans l'originalité. pays, région › france, centre. fréquence de connexion › tous les jours, réponse en rp tous les deux jours environ. type de personnage › inventé commentaires › vous avez " Rolling Eyes ", je vous aime déjà.

Code:
<bt3>GILLIAN ZINSER</bt3> → <ca>sorayah, davis</ca>


Dernière édition par Sorayah Davis le Mer 17 Fév - 14:19, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Sorayah Davis

› messages : 25
› portrait : joskriver (born.to.die)
› pseudo : naawelle
› âge du personnage : twenty-six
› statut civil : célibataire


MessageSujet: Re: i'm still driving away • sorayah   Jeu 11 Fév - 8:20

+1
si vous voulez un lien avec ma sorayah,


♡ You can either run from it or, learn from it.




« Baby it's youuuu, you're the one that i looove, you're the one i neeeed, you're the only one i see, come on, baby it's youuuuu » Sorayah est là, debout sur scène, une bière à la main, entourée de Sud Africains, dans un bar décoré façon monde Harry Potter, et elle chante. Elle chante sur Love on Top de Beyoncé, pas aussi bien qu'elle, mais elle chante. Elle se fout de chanter faux, parfaitement. Elle sait qu'elle chante en rythme parce qu'elle connait cette chanson par coeur. Elle se fout d'avoir l'air ridicule, elle est bourrée, et juste avant, un chinois a détruit Adèle sans aucune honte. Elle donne tout ce qu'elle a, parce que cette chanson n'a jamais été aussi vrai pour elle depuis des années. « Boy, your lips taste like a night of champagne, as i kiss you again, and again, and again, and again. » La salle applaudit, sauf la personne pour qui elle chante cet ode à l'amour. Elle salue la salle, renverse un peu de bière par terre, s'excuse, et titube en riant jusqu'à sa table. Il ne sourit pas. Il tire une tronche de trois kilomètres de long. Elle s'en fou. Dans moins de dix heures, elle ne reverra plus. Elle s'en fou ? Non, elle lui en veut. Elle lui en veut de l'avoir fait tombé amoureuse de lui, alors qu'il savait que ses jours en Afrique du Sud était compté. Elle lui en veut de l'avoir sorti de ses retranchements, de l'avoir obligé à être vraie et non cette fausse image derrière laquelle elle se cache depuis le divorce de ses parents. Il ne dit rien, il ne la regarde pas même. L'euphorie que Sorayah ressentait il y a quelques instants sur scène vient de s'évaporer, juste en le regardant. Elle termine sa bière d'une traite et lève la main pour en redemander une autre. « Arrête, tu ne pourras pas rentrer. » Sorayah éclate de rire, elle en pleure même. « Ah parce qu'en plus, tu ne raccompagnes pas ta copine chez elle ? Tu ne l'embrasses pour lui dire bonne nuit ? Oh, j'avais oublié, tu n'as plus de copine. » Et elle repart dans un fou rire. Elle sait qu'il n'aime pas quand elle rit comme ça, mais comme elle vient de le dire, ils ne sont plus ensemble, n'est-ce pas ? Alors elle peut lui faire du mal, comme lui est en train de faire. Elle peut lui déverser son dégoût et sa haine sans retenue, lui crache à la gueule combien elle lui en veut. Elle pourrait. Elle ne le fait pas. Prise de conscience. Elle ne veut pas que la dernière image qu'il ait d'elle soit cette pauvre fille qui ait été obligée de se soûler la gueule pour tenir le coup face au départ de son amour. Comment en est-elle arriver là. Le serveur lui apporte une bière ouverte. Elle boit une gorgée, une larme coule. Elle en boit une autre, c'est son œsophage qui la brûle. Elle court presque vers les toilettes, et arrive à temps à la cuvette pour vomir tout l'alcool qu'elle a ingurgité en trop peu de temps. Quand la deuxième vague arrive, elle sent quelqu'un lui tenir les cheveux. Quand elle a fini de tout vomir, elle s'assoit conter le mur. Et il est là. Beau, propre, inquiet, amoureux. Elle se met à pleurer sans retenue, et il l'attrape, pour la consoler contre lui. Elle entend son coeur battre un peu trop vite, et elle pleure encore plus. « J'vais tacher ta chemise blanche, ta mère va encore plus me haïr. » Elle hoquette, rigole en l'entendant rire, et se relève, afin de se rincer le visage. Tout son maquillage a coulé, elle fait peur à voir. Elle s'essuie les yeux afin d'enlever les traces de noirs et se lave le visage. Il lui tend une serviette, et elle s'essuie. Elle se retourne, pour faire face à lui. Il a toujours le même regard : un mélange d'inquiétude et d'amour. C'est beaucoup trop douloureux : Sorayah se remet à pleurer. « Elle est belle, la dernière image de moi qui tu auras. » Elle tente d'arrêter de pleurer, mais tout ce qu'elle fait, c'est hoqueter de plus bel. Il passe une main sur son visage, essuie ses larmes du bout du pouce. Ses yeux à lui aussi sont rouge. Il a mal. « J'ai toujours notre première rencontre en tête. » Il réussit à faire rire Sorayah, comme toujours. « Tu as raison, moi couverte de boue, très sexy. » Il s'approche encore plus, et lui embrasse le front. Elle passe ses bras autour de sa taille, et se colle à lui. Elle ne veut pas qu'il parte. Elle veut qu'il reste, encore et encore. Ils ont encore beaucoup trop de chose à vivre. Elle en a eu des petits copains, dans chaque pays où elle est allé. Mais aucun n'a eu d'impact sur sa vie autant que lui. Elle n'a jamais autant aimé une personne aussi fort que lui. Jamais. Il la serre encore dans ses bras, et se recule légèrement, et lui lève la tête vers lui. Il lui dit qu'elle est belle, qu'il l'aime, dans un murmure presque inaudible. Elle se lève sur la pointe des pieds et elle l'embrasse. Elle lui transmet tous les sentiments qu'elle peut. Qu'elle l'aime, qu'il lui manque déjà, qu'elle est désolée. Et elle sent la même chose de sa part. Elle l'aime encore plus. Il l'embrasse encore une fois, deux fois, trois fois, et la prend dans ses bras encore. « Aller viens, je te raccompagne chez toi. » Il lui prend la main, et la tient contre son flanc. Elle ne voudrait jamais en bouger. « Sorayah, tu sais très bien que quoiqu'il arrive, je t'aimerais toujours. Et si tu n'es pas ma femme dans quelques années, celle qui aura ce titre saura que tu passera toujours avant. » Sorayah vient d'avoir vingt-et-un et elle vient de connaitre la dure réalité du premier vrai amour.




« Combien de langue parlez-vous ? » Sorayah compte sur ses mains, et elle rit en voyant les gros yeux de son voisin d'avion grossir. « Français, Chinois, Anglais, accent américain, anglais et indien. Je comprends l'indien et le japonais. Et je suis en train d'apprendre le russe parce que je pars vivre quelques mois en Russie l'an prochain. » Son voisin, appelons le Francis, parce qu'il a une tête à s'appeler Francis, fait de gros yeux admiratifs. « Et vous avez quel âge ? - Je viens d'avoir vingt-cinq ans, monsieur. - Wow, je suis impressionné. Qu'est-ce qui vous a donné envie d'apprendre toutes ses langues ? - Bh, pour vivre dans un pays, il faut bien connaitre la langue locale non ? - Vous avez vécu dans tous ces pays ? - Oui. - Vos parents déménageaient beaucoup pour le travail ? - Pas du tout. Mes parents ont divorcé quand j'ai eu quinze ans. A dix huit ans, j'ai arrêté les cours aux Etats-Unis et j'ai décidé d'apprendre la vie dans le monde. Donc chaque année je change de pays, je change de cursus scolaire. - Et vous rentrez aux Etats-Unis là ? - Ma grand-mère vient de mourir, j'hérite de tous ses biens. - Oh, toutes mes condoléances. - Merci, mais je ne la connaissais pas tant que ça. » Francis fait une moue que seuls les adultes savent faire - oui, elle aussi est adulte, mais elle se considère encore enfant quand elle voit tout ce qu'il lui reste à apprendre. Francis sort une carte de sa poche de chemise et la tend à Sorayah. "Francis McFarlane, Professeur linguistique, New-York University." Ha, elle savait bien qu'il avait une tête à s'appeler Francis ! « Quand vous aurez envie d'apprendre à New-York, appelez moi. Ou même pour autre chose. » Sorayah range sa carte dans son porte-feuilles, avec toutes les autres cartes de visites qu'elle a pu amassé depuis son départ des Etats-Unis. « Je n'y manquerais pas. »




Ca fait un peu cliché, la fille toute seule dans un parc, un livre à la main, les écouteurs dans les oreilles, du Lapsley pour bercer. Ca fait encore plus cliché cette même fille qui sourit juste en regardant les gens autour d'elle. Et elle rajoute encore plus de cliché à sortir un journal de son sac à fleur et d'écrire dedans. On en parle du degré de cliché que je fais à parler de moi à la troisième personne du singulier ? Ouais, bon passons.

Ca fait trois mois que je suis sur Southport, et deux choses m'ont surprises : un, je ne savais pas qu'un décès et un legs représentaient autant de paperasse ; deux, je ne pensais sincèrement pas que j'allais me plaire autant dans cette ville au point de garder la maison de grand-mère et d'y vivre le temps de savoir quoi faire de ma vie. Je suis même en train de chercher un travail. Non pas que j'ai besoin d'argent, parce que ce que m'a laissé grand-mère me permet de faire le tour du monde dès maintenant sans me soucier une seule fois de l'argent. Cela fait trois mois que j'ai accès à l'argent, et ça fait trois mois que j'hésite à en envoyer à ma mère. il s'agit de sa mère, tout de même. Mais je crois que comme moi, grand-mère sait que depuis le divorce, maman n'est plus la même et que l'argent que je lui enverrais partira rapidement dans les bouteilles de whiskey qu'elle achète par jour. Ou alors je l'utilise pour l'envoyer en rehab, encore.

Je ne sais pas. Or je déteste ne pas savoir. Je crois que je vais vraiment rester encore un bout de temps à Southport. Je dois avouer que je n'ai pas trop chercher à me sociabiliser. Il y a quelques gens à qui je parle, mais vraiment, je n'ai pas d'amis ici. C'est extrêmement voulu, parce que, jusqu'à cinq secondes plus tôt, il n'était pas question que je reste en ville, mais bien que je vende la maison et parte loin, encore. Peut-être qu'il est temps que je me pose un peu, loin des cours, que j'apprenne à vivre en vrai adulte et pas en étudiante étrangère. Après six années à vivre de la sorte, je pense avoir gagné le droit de souffler un peu.


Dernière édition par Sorayah Davis le Mer 17 Fév - 16:55, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité



MessageSujet: Re: i'm still driving away • sorayah   Jeu 11 Fév - 8:23

Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: i'm still driving away • sorayah   Jeu 11 Fév - 8:27

T'cheu, je ne l'avais plus vue depuis ... depuis ... 90210
Trop heureuse de revoir sa frimousse !
Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sorayah Davis

› messages : 25
› portrait : joskriver (born.to.die)
› pseudo : naawelle
› âge du personnage : twenty-six
› statut civil : célibataire


MessageSujet: Re: i'm still driving away • sorayah   Jeu 11 Fév - 9:26

    merci beaucoup
    ouiii j'ai eu un gros moment de nostalgie, ça fait bien longtemps qu'on ne la voit plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Prisca O'Brian
keep on smilin'

› messages : 193
› portrait : lucy hale (stolen paradise)
› pseudo : ashtoons (alicia)
› âge du personnage : vingt-six ans
› statut civil : récemment divorcé, en combat avec son ex mari. amoureuse, encore, de son premier amour.
› emploi : journaliste, rubrique au féminin, au journal local.


› CARNET D'ADRESSE
› habitation:
› liste des contacts:

MessageSujet: Re: i'm still driving away • sorayah   Jeu 11 Fév - 10:45

gillian, ce choix ça me rend nostalgique aussi.
bienvenue ici.


‎ET DANS UN DERNIER SOUFFLE, JE COMPRENDS TOUT: QUE LE TEMPS N'EXISTE PAS, QUE LA VIE EST NOTRE SEUL BIEN, QU'IL NE FAUT PAS LA MÉPRISER, QUE NOUS SOMMES TOUS LIÉS, ET QUE L'ESSENTIEL NOUS ÉCHAPPERA TOUJOURS. @ ALASKA, G. MUSSO.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité



MessageSujet: Re: i'm still driving away • sorayah   Jeu 11 Fév - 12:36

c'est vraiment dommage qu'elle soit si peu vue parce qu'elle est vraiment canon
bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: i'm still driving away • sorayah   Jeu 11 Fév - 13:44

Oliver Johnson a écrit:
T'cheu, je ne l'avais plus vue depuis ... depuis ... 90210

Tellement d'accord, et c'est bien dommage parce qu'elle est top. Alors, quel bon choix d'avatar Bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: i'm still driving away • sorayah   Jeu 11 Fév - 13:47

gosh gillian, ça fait tellement longtemps que je ne l'ai pas vue sur un forum! excellent choix.
bienvenue parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sorayah Davis

› messages : 25
› portrait : joskriver (born.to.die)
› pseudo : naawelle
› âge du personnage : twenty-six
› statut civil : célibataire


MessageSujet: Re: i'm still driving away • sorayah   Jeu 11 Fév - 14:43

merci tout le monde
contente que gillian vous plaise !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Dawson Becket

› messages : 607
› portrait : gillian zinser + merenwen
› pseudo : maryne
› âge du personnage : 26 ans
› statut civil : célibataire
› emploi : professeur de danse


› CARNET D'ADRESSE
› habitation:
› liste des contacts:

MessageSujet: Re: i'm still driving away • sorayah   Ven 12 Fév - 15:48

Bienvenue parmi nous !!

EDIT : En postant ta présentation tu réserves pour 5 jours ton avatar (16/02). Bon courage !!


and now we are alive
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité



MessageSujet: Re: i'm still driving away • sorayah   Lun 15 Fév - 6:22

Je sais pas s'ils sont encore ensembles avec Luke Grimes, parce qu'ils sont trop chou et puis Ivy quoi
BIENVENUUUUUUUUUE
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Dawson Becket

› messages : 607
› portrait : gillian zinser + merenwen
› pseudo : maryne
› âge du personnage : 26 ans
› statut civil : célibataire
› emploi : professeur de danse


› CARNET D'ADRESSE
› habitation:
› liste des contacts:

MessageSujet: Re: i'm still driving away • sorayah   Mar 16 Fév - 12:18

Hello !
Ton avatar était réservé pour 5 jours, nous voilà à l'échéance de cette réservation. N'oublie pas que tu as 7 jours pour ta présentation et que cela expire dans 2 jours !! Bon courage !


and now we are alive
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Sorayah Davis

› messages : 25
› portrait : joskriver (born.to.die)
› pseudo : naawelle
› âge du personnage : twenty-six
› statut civil : célibataire


MessageSujet: Re: i'm still driving away • sorayah   Mar 16 Fév - 14:41

severus ; je ne sais pas du tout s'ils sont encore ensemble, mais je suis d'accord, ils sont tellement chou merciiiii ! (je suis amoureuse de ton pseudo.)

dylan ; merci ! Je tente de finir manfiche d'ici demain soir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité



MessageSujet: Re: i'm still driving away • sorayah   Mer 17 Fév - 10:22

bienvenue parmi nous et bonne continuation pour ta fiche
gosh, gillian
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sorayah Davis

› messages : 25
› portrait : joskriver (born.to.die)
› pseudo : naawelle
› âge du personnage : twenty-six
› statut civil : célibataire


MessageSujet: Re: i'm still driving away • sorayah   Mer 17 Fév - 16:56

merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Dawson Becket

› messages : 607
› portrait : gillian zinser + merenwen
› pseudo : maryne
› âge du personnage : 26 ans
› statut civil : célibataire
› emploi : professeur de danse


› CARNET D'ADRESSE
› habitation:
› liste des contacts:

MessageSujet: Re: i'm still driving away • sorayah   Dim 21 Fév - 6:34

Félicitation, tu es validée !
Amuse toi bien !

Encore une fois désolée pour le retard !!


and now we are alive
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Sorayah Davis

› messages : 25
› portrait : joskriver (born.to.die)
› pseudo : naawelle
› âge du personnage : twenty-six
› statut civil : célibataire


MessageSujet: Re: i'm still driving away • sorayah   Dim 21 Fév - 6:36

Merci Dylaaan ! Il n'y a pas de soucis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: i'm still driving away • sorayah   

Revenir en haut Aller en bas
 

i'm still driving away • sorayah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» i'm still driving away • sorayah
» 03. Redhead, you konw you're driving me crazy right ?
» You're driving me crazy + Noam

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIFE HAPPENS :: WE ARE GOING HOME :: someone like you :: feel like home-