AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ⊹ party girl don't get hurt.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

Frejska Cunningham
⊹ bulimic fucking barbie

› messages : 51
› portrait : freya mavor (poussière d'étoile)
› pseudo : merida
› âge du personnage : seventeen spirits
› statut civil : nobody breaks my heart
› emploi : cold hearted bitch


› CARNET D'ADRESSE
› habitation: 136 Claredon Avenue
› liste des contacts:

MessageSujet: ⊹ party girl don't get hurt.   Dim 10 Avr - 16:07


© poussière d'étoile | the fear.


frejska, cunningham.
- live fast, die young. -

nom › Cunningham le nom d'un paternel absent, toujours mieux que celui d'une mère succombant à ses vices. prénom(s) › Frejska, un prénom ancestral évoquant la beauté et l’allégresse. Il était autrefois attribué aux délicates princesses d'Ecosse et aux déesses nordiques à la chevelures d'or. Signifiant « la noble dame », ce prénom cache souvent une fille discrète et qui ne veut surtout pas attirer l'attention, ce qui est loin d'être un trait de caractère chez la blonde. Thalia et Aileen, deux noms symbolisant la vie et les fleurs. surnom › Frey', blondie, miss perfection, princesse, pétasse, reine de glace. lieu de naissance › Aberdeen, la ville de tous les rêves, ses parcs et ses jardins en font un petit paradis sur terre. C'est dans la brise marine, du sable parsemé dans ses bouclettes blondes, que la demoiselle vit le jour. âge et date de naissance › dix-sept printemps, la fleur de l'âge aux pétales de l'enfance qui fanent et aux bourgeons de la vie d'adulte grandissants. A chaque seizième jour de mai, elle sent le temps la rattraper sans qu'elle ne puisse rien y faire. nationalité et origines › l'Ecosse, le pays des kilts, des cornemuses, des paysages verdoyants (et du froid je le crains), des pubs et de la bière, de la musiques et des danses celtiques. emploi et/ou études › reine de anges à l'extérieur et démon manipulateur dans le fond, elle dirige son lycée d'une main de fer, terrorisant quiconque ose se mettre en travers de son chemin. statut civil › elle est en couple avec le garçon idéal : beau, populaire, riche, gentil, pas très futé mais peu importe. Elle attend depuis de longs mois que l'amour vienne mais sait pertinemment que ce ne sera jamais le cas. statut familial › la vie dans une petite maison du centre, avec sa mère agente immobilière et ses conquêtes d'un soir. Pas un sms de bon anniversaire de celui qui n'a plus pour nom de contact 'papa', et encore moins de cadeaux. Une belle-mère et sa fille pour qui elle nourrit une haine profonde. traits de caractère › fêtarde ✰ insensible ✰ populaire ✰ mystérieuse ✰ superficielle séductrice ✰ despotique ✰ manipulatrice ✰ incertaine. avatar › Freya Mavor. groupe › la popularité domine, soutenue du plaisir et de l'argent.

✽ ✽ ✽

commençons par des choses simples, évidentes. j'était rousse autrefois, mais à présent j'ai les cheveux blonds. j'étais généreuse autrefois, mais à présent je suis une vraie garce. j'avais un cœur autrefois, mais à présent plus rien ne m'atteint. il est vrai que la vie ne m'a pas fait de cadeaux. et il est vrai que que mon histoire n'est pas simple. mais tout le monde souffre, non ? les gens évoluent, la société évolue, le monde évolue. mais moi, je change. ou peut-être que j'ai déjà changé. c'est ce que tout le monde n'arrête pas de me dire.  ✽  je joue du violoncelle de puis l'âge de six ans. dès que j'ai su parler, j'ai réclamé à mes parents  de m'emmener dans un magasin de musique pour que je puisse choisir duquel je voulais jouer. mon regard s'est directement posé sur le violoncelle, mais j'hésitais beaucoup avec le piano. comme je n'arrivais toujours pas à choisir au bout de trois heures, ma mère a été demandé à un vendeur de nous jouer un morceau. mais à la seconde même où il a entamé le prélude de bach, je su. je ne voulais jouer rien d'autre que du violoncelle. j'ai travaillé dure, tous les jours. j'adorais et j'adore toujours autant jouer. c'est devenu mon échappatoire, mon moyen de fuir la réalité. quand mon archet frôle les cordes, tous mes problèmes s'envolent, même si ce n'est que pour le temps d'un menuet.  ✽  je me souviens parfaitement de ce jour de juin durant l'été huit. papa nous a annoncé qu'il nous quittait. il ne supportait plus cette vie, il ne supportait plus ces clichés de la famille parfaite, il ne me supportait plus moi. pour se justifier, il a expliqué à ma mère qu'il n'avait jamais réussi à devenir père, qu'il n'arrivait plus à sourire, à mentir, à faire parti de cette famille splendide où il se sentait touriste. il avait déjà loué les camions de déménagements, emballé ses affaires la veille alors qu'on mangeait une glace en ville avec maman, il avait pris ses valises et les avait jetées sur la banquette arrière de sa mercedes. puis, tout bas, il a murmuré quelque chose que j'aurais préféré ne jamais entendre : depuis qu'elle est là, tout à changer. tout est de sa faute. debout en pyjama dans le jardin, je me suis écroulée. j'ai eu l'impression qu'on me tirait une balle en pleine poitrine. le trou formé par la balle s'est élargi et mon cœur a roulé hors de ma cage thoracique pour atterrir dans un parterre de fleurs. le sang pulsait hors de ma plaie béante, hors de mes yeux, de mes oreilles, de ma bouche. un goût de sel et d'échec. la honte vive et écarlate du rejet imprégnait la pelouse, les dalles de l'allée, les marches du porche. mon cœur convulsait au milieu des pivoines comme une truite hors de l'eau. l'après-midi même, maman et moi, on a pris toutes les affaires que scott - interdiction de continuer à l'appeler 'papa' - avait laissées, les cadeaux qu'ils nous avait fait et on a tout brûlé. mais comme ça ne suffisait toujours pas, un mois plus tard on déménageait chez tante beth à southport, avec un beau mensonge à raconter et la promesse d'une nouvelle vie.  ✽  c'était le jour de la rentrée. ma sixième en général, ma première à southport. maman m'avait fait une natte en épi de blé. j'étais stressée comme il n'est pas permis de l'être. tellement que j'en avais oublié mon goûté sur la table de notre cuisine. je suppose qu'à l'époque j’aimais beaucoup la nourriture. c'est drôle quand on y pense parce qu'à présent je la fuit. mais passons ; la journée s'était plutôt bien passée - enfin comme peut se passer un premier jour dans une nouvelle école. lorsque la sonnerie a retenti, tous les autres enfants se sont précipités vers la pelouse qui bordait le bâtiment pour prendre leurs casses-croûte. je me suis retrouvée là, seule et sans rien à manger. personne ne l'a remarqué. sauf elle. grace. ses cheveux crépus étaient regroupés en une queue-de-cheval sur le côté, ornée d'un bandeau rose avec un gros nœud sur le dessus. elle portait une robe en dentelle fleurie avec des petits rubans violets en guise de ceinture. avec son visage angélique et sa robe blanche, j'ai eu l'impression d'être face à un être de lumière. elle m'a sourit et m'a tendu pêche. tiens, c'est pour toi. tu es sure ? je peux attendre d'être chez moi. ma mère me met toujours une pêche et des cerises dans mon sac. j'ai beau lui dire que je n'aime pas les pêches, elle continue de m'en mettre tous les jours. ça m'arrange si tu la manges, je n'aurais pas à la jeté à la poubelle. m'avait-elle dit malicieusement. on s'est assises ensembles et on a ri pendant plus d'une heure. quand ma mère est venue me chercher, grace s'est levée et a détaché un des nombreux rubans qui décorait sa robe. elle me l'a noué délicatement au poignet en murmurant : je suis sûre qu'on va devenir de supers amies. et depuis ce jour, nous ne nous sommes jamais quittées.  ✽  un soir de l'hiver quatorze, j'ai découvert que ma mère, la seule personne à qui je pouvais faire confiance à part grace, avait eu une aventure l'année de l'incident. elle avait trompé scott avec celui que j'appelais affectueusement 'tonton tim', alors qu'il n'avait aucun lien avec ma famille. j'avais blâmé mon père pendant six ans, je l'avais haï pour nous avoir abandonnées alors qu'en réalité, il avait été trompé par mon 'modèle'. le lendemain j'ai pris mon téléphone portable et j'ai composé le numéro de scott. je ne savais pas ce que je faisais, j'étais totalement guidée par la colère. quand j'ai entendu sa voix, la première chose à laquelle j'ai pensé a été comment c'est possible qu'il ait encore le même numéro depuis sept ans ? mais maintenant je sais ; c'était le destin. il ne m'a même pas reconnue. quand je lui ai décliné mon identité, il a eut un temps d'absence et a réagit comme si on s'était vu la vieille. il m'a même appelée 'ma puce' comme si de rien n'était. j'étais totalement ahurit. et puis il a osé posé la question que je redoutais : alors... em... vous vivez où maintenant ?  à ce moment-là, j'ai su que j'allai faire une énorme erreur. maman m'aurait tuée rien que pour avoir gardé le numéro de scott dans mon répertoire. mais j'étais tellement en colère contre elle. tout était de sa faute. alors je lui ai tout raconté - pour southport, pour grace, pour infidélité de maman. je lui ai dit que je comprenais pourquoi il était parti et que je l'excusais de nous avoir abandonnées. il y a eut un long silence puis il a répondu honteusement : je... j'étais pas au courant. mon visage s'est décomposé. j'avais tellement voulu croire que le départ de scott n'était pas de ma faute. mais j'avais tord. comme toujours  ✽  trois semaines plus tard, j'étais assise dans un restaurant prête à revoir mon géniteur pour la première fois depuis six ans. après notre première conversation téléphonique, on a gardé le contact. il n'a rien trouvé à redire sur le fait que je continuais de l'appeler scott. maman n'était au courant de rien. de toute façon je lui faisais déjà vivre l'enfer alors ses réflexions, elle pouvait les garder pour ses conquêtes du soir. on n'a jamais reparlé de tim ou de l'incident, et ça m'allait très bien. grace était la seule à savoir  qu'on avait repris contact. on ne s'était pas encore vus puisqu'il vivait toujours en écosse et moi aux états-unis. et puis, un soir il m'a appelée pour me demander si j'étais libre le samedi suivant, ça devait faire un environ mois qu'on communiquait. il a rajouté qu'il était au pays pour le travail et qu'il avait une surprise. j'étais surexcitée. mon père voulait me voir. finalement, peut-être qu'il ne me détestait pas. j'avais tout prévu à l'avance et m'étais préparée pendant des heures. grace m'avait prêté un de ses tailleurs chics, au moins une taille trop petit. je n'étais pas grosse - loin de là, mais simplement qu'à quatorze ans je mesurais déjà un mètre soixante-dix et elle, un petit un mètre cinquante cinquante-cinq. je pouvais à peine bouger et je me sentais comme un éléphant dans un magasin de porcelaine. mais j'étais tellement contente que je m'en fichais complètement. je suis arrivée au restaurant, le visage rayonnant avec une demi-heure d'avance. j'avais fait croire à maman que j'allais dormir chez grace et grace avait raconté à ses parents qu'elle allait chez moi. depuis le temps qu'on allait l'une chez l'autre, nos parents ne prenaient même plus la peine d'appeler pour vérifier. j'ai attendu patiemment puis scott est arrivé. il portait une tenue toute simple tandis que mon tailleur était tellement étroit que je devais respirer par petits à-coups. et puis là, une femme d'une quarantaine d'année - magnifique, s'est avancée avec une adolescente de mon âge, tout aussi époustouflante. cette dernière avait ce sourire taquin et légèrement moqueur qui en dit long sur la vraie nature des gens.  j'ai interrogé scott du regard et il m'a sourit. freyska, je te présente isobel et sa merveilleuse fille, katherine. nous sommes mariés. j'en étais abasourdie. mes oreilles bourdonnait et ma tête tournait. qu'est-ce que j'avais espéré ? que scott allait revenir dans ma vie et reprendre son rôle de 'papa' ? j'ai forcé un sourire et articulé difficilement que j'étais enchantée. le regard de katherine - qu'on surnommait apparemment 'kate' - s'est posé sur moi, comme si elle pouvait voir à l'intérieur de ma tête et de mon cœur, ou qu'elle connaissait mes secrets les plus profonds. je me suis sentie violée et je me suis mise à frissonner. j'avais un très mauvais pré-sentiment après cette découverte accablante. le dîner n'a pas été en s'arrangeant. kate a parlé de ses activités de petite fille de bonne famille comme le bateau à voile ou l'aviron puis elle m'a demandé si je savais naviguer. question rhétorique bien sûr, puisque que j'avais déjà précisé au cours d'une précédente question que je n'allais pas au country club - et tout le monde sait que seuls ses membres exercent des activités du genre. tout ce qu'elle voulait c'était me rabaisser face à mon père. et elle a continué ce petit jeu toute la soirée. c'était tellement horrible que je n'arrêtais pas d'engloutir des chips et scott l'a remarqué. eh petite cochonne, si tu continues de manger autant tu vas ressembler à cette chanteuse là... em...  susan boyle ? avait complété kate avec un sourire narquois. c'est ça ! ça a été la goutte d'eau qui a fait débordé le vase. j'ai baissé la tête et repoussé le bol de chips derechef. dès que j'en ai eu l'occasion, je me suis précipitée dans les toilettes, j'ai attrapé la brosse à dents que je gardais toujours au-cas-où dans mon sac et me la suis enfoncée dans la gorge jusqu'à m'en faire vomir. c'était début de la fin. le début de mon anorexie, la fin de mon innocence. la première fois que je visitais mon père et aussi la dernière.  ✽  j'ai été élue reine de bal de fin d'année deux ans de suite, pendant ma deuxième et ma troisième année de lycée. j'aurais surement été élue dès mon arrivée, mais les première année n'ont pas le droit de faire campagne. techniquement, tout le monde peut se présenter. mais tout le monde sait que seules les filles populaires peuvent être nominées. et qui dit populaires dit jolies (voir carrément sexy), gentille mais seulement en surface, intelligente mais pas trop, charismatique mais pas extravagante. j'étais parfaite pour le rôle. enfin, je me donnais l'image de la candidate idéale. la première fois, je portais une robe bleue à jupons de tulle adorable. j'étais vraiment surprise, des larmes me montaient dans les yeux. mais je n'ai pas pleuré, parce qu'une reine ne pleure pas - ou du moins en publique. j'ai souri et suis montée sur la scène. on m'a remis mon bouquet et mon diadème. le roi était un élève de dernière année, un joueur de foot très populaire avec deux neurones se battants en duel. ma deuxième victoire a été très différente. je sortais avec caleb depuis le début du semestre et nous nous sommes présentés ensemble. ma robe était bien plus sexy, mon attitude nettement plus assurée, mon menton relevé. ma campagne avait été soigneusement préparée, si bien que ma victoire été déjà quasiment gagnée d'avance. on a appelé nos noms, on a feint l’étonnement mais certainement pas la satisfaction qui, elle, était bien réelle. puis est venue la danse du roi et de la reine, parfaitement mise au point. chaque pas était préparé à l'avance, répété mainte et mainte fois. exactement comme ma vie, je suppose. planifiée à l'avance et ne laissant aucune place à la l'instant présent ou même aux sentiments.  ✽  j'ai perdu ma virginité quelques heures après ma deuxième élection. j'étais alcoolisée mais pas assez pour ne pas être libre de mes actes, pas assez pour ne pas m'en souvenir. je ne voulais pas, mais j'avais promis à caleb. je l'aimais. et puis, il m'avait forcée à lui jurer que si je devenais reine, je coucherai avec lui. il le méritait bien, non ? ce n'était pas de la prostitution, mais une sorte de récompense. caleb était et est toujours mon petit-ami. des fois il faut savoir faire plaisir à ceux qu'on aime, c'est un peu comme regarder un match football et faire semblant de s'y intéresser juste pour lui faire plaisir, non ? et puis, il commençait à loucher sur cette pétasse de deuxième année, je ne pouvais pas le laisser partir. il m'avait même menacé de me quitter, il n'en pouvait plus d'attendre. alors on l'a fait, chez lui. je ne voulais pas et il le savait très bien, mais il a préféré assouvir ses besoins primaires. je crois que c'est quand il a commencé à m'enlever le seul tissu qu'il me restait que j'ai vraiment arrêté de l'aimer. c'est drôle, nan ? ne plus aimer son petit-ami dès qu'on a couché avec. mais je l'ai fait. et j'ai détesté. mais je me suis sacrifiée. et ça m'a bousillée.  ✽  je fume depuis l'année dernière. depuis que je suis avec caleb. c'est depuis qu'on est ensemble que je vais à des fêtes autres que des soirées pyjama - des fêtes par toujours nettes. je bois et prend de la drogue, aussi. de plus en plus souvent. je sais, que ce n'est pas bon pour la santé et qu'il y a d'importants risques d'addiction. mais tout le monde s'en fou, non ? en tout cas, c'est mon cas. jack daniels, vodka, mdma, cocaïne, mentholées ou extra-longues. je connais tout ça de plus en plus. surement trop. avant, je n'aurais jamais fais ça. mais tout à changé depuis ma rentrée au lycée. la popularité, la pression, l'envie de toujours faire mieux, tout ça m'a changée. tout était tellement plus simple avant, quand je pouvais être moi même, et pas cette garce manipulatrice au cœur en plastique. le truc, c'est que ça fait du bien. ça permet d'oublier.  ✽  j'ai trompé mon petit-ami. j'ai trompé caleb. après tout ce que j'ai pu dire à ma mère sur le fait qu'elle n'était qu'une traînée pour avoir été infidèle à scott, qu'elle ne valait pas mieux qu'une de ces femmes de joie, j'ai couché avec un autre. et j'ai aimé ça. peut-être que je ne vaut pas mieux qu'elle. ou peut-être que ça venait de l'alcool et de ces cachets blancs que j'ai pris en arrivant. j'aime penser que tout est de la faute à caleb qui m'avait encore abandonnée en plein milieu d'une fête pour aller avec ses potes. mais en réalité je crois que ça venait de lui. le type du bar - celui avec qui j'ai couché. il était beau avec ses cheveux dorés comme le miel et son sourire charmeur. son accent anglais m'a rappelé mon enfance. je ne connais pas son nom et ça ne me dérange même pas. tout ce que je sais de lui c'est qu'il a au moins 22 ans et qu'il n'a pas arrêté de me regarder pendant que je dansais. peut-être que j'avais l'air plus vieille dans ma robe de soirée, en plus l'éclairage était mauvais. je suis complètement perdue depuis cette nuit-là. je fuis caleb comme la peste et je me sens vraiment mal.  le problème, c'est que je me sens terriblement mal mais que je ne regrette rien et ça ce n'est pas normal. je n'arrête pas de revoir son visage. je pense tout le temps à lui. j'en viens même à me demander si je ne ressentirais pas des sentiments pour lui. c'est vraiment ridicule. mais de toute façon, ce n'était que l'histoire d'une soirée, non ?


pseudo, prénom › merida. âge › quinze printemps. région, pays › la douce campagne de France. fréquence de connexion › trop. type de personnage › inventé commentaires › Amouuur, gloire et cookiiiiie !

Code:
<taken>Freya Mavor</taken> › frejska cunningham.



Dernière édition par Frejska Cunningham le Mar 17 Mai - 15:17, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Frejska Cunningham
⊹ bulimic fucking barbie

› messages : 51
› portrait : freya mavor (poussière d'étoile)
› pseudo : merida
› âge du personnage : seventeen spirits
› statut civil : nobody breaks my heart
› emploi : cold hearted bitch


› CARNET D'ADRESSE
› habitation: 136 Claredon Avenue
› liste des contacts:

MessageSujet: Re: ⊹ party girl don't get hurt.   Dim 10 Avr - 16:07

- i'm packing plastic, and that's what makes my life so fucking fantastic. -


12 février 2016.
Il y a ce mec au comptoir - blond, avec des mèches cuivrées et un sourire en coin - en train de siroter un jack daniels. Il me regarde danser de puis dix bonnes minutes. C'est surement pour ça que je ne me suis pas encore tirée de cette boite pourrie. Je voulais à tout prix éviter une soirée avec ma traînée de mère. C'est vrai que depuis notre dernière dispute, un climat de haine règne entre ma mère et moi. En même temps j'ai balancé un vase en crystal sur la porte fermée de sa chambre, alors qu'elle était en pleine action avec son coup du soir. Mais elle l'avait bien mérité. Et une chose est sûre, je ne regrette pas mon geste. Mais c'est aussi vrai que je ne m'imaginais pas que j'allais passer la soirée toute seule. Avec Grace aussi je me suis disputée. Mais pas une mini-dispute comme on en avait déjà fait. Une vrai dispute. Elle m'a dit que je ne pensais qu'à moi depuis notre arrivée au lycée et que j'étais la cause de toutes les mauvaises choses qui lui étaient arrivées. Tout ça juste parce que j'ai refusé de jouer au Twister à sa soirée pyjama d'anniversaire et que, comme je m'ennuyais, j'ai dit à Caleb de venir nous rejoindre. Mais ce n'est pas de ma faute si cet idiot a ramené l'équipe de footaball au complet chez Grace. Ce n'est pas non-plus de ma faute si son père (qui lui avait formellement interdit d'inviter des garçons) s'est pointé pile pendant la partie de strip-poker que j'ai forcé Grace à faire. D'accord j'ai sûrement été trop loin, mais qu'est-ce que ça peut faire ? Je n'ai pas besoin d'une amie qui ne m'accepte pas pour qui je suis. On était sensées sortir ce soir mais du coup Caleb a insisté pour que je vienne avec ses potes et lui en boite. J'ai dit oui, en pensant qu'être vue avec mon copain dans une boite branchée ne serait pas mal pour ma réputation. Sauf que depuis qu'on est arrivés, Caleb passe son temps avec ses amis et ne s'occupe pas du tout de moi. C'est fou, non ? Tous les mecs du lycée se battrait pour pouvoir ne serait-ce que me toucher la main et lui me néglige complètement. Et même s'il fait tout pour ne pas le montrer, je vois bien que son regard se pose trop souvent sur Grace. Je sais qu'il m'aime - moi aussi. Mais avant tout c'est ma popularité que j'aime, et si au final il la fait diminuer, je n'aurais aucune hésitation à la défaire de ses 'fonctions'.  Alors en attendant, je suis là, au centre de la piste, en train d'onduler mon corps au rythme d'un morceau pourri de dubstep. Une main dans mes cheveux d'ors, je lance un sourire de défi au garçon du comptoir. A chaque fois que je croise on regard bleu océan, une vague de chaleur envahit mon corps tout entier et me gorge se bloque, m'empêchant ainsi de respirer. J'ai surement abusé de la Vodka. Ou peut-être pas. Je détourne le regard et continue ma danse quand le vois s'avancer vers moi.  « Tu es accompagnée ? »  Sa voix porte est douce mais néanmoins grave. Il semble assuré sans être pas arrogant. Mais ce que je remarque surtout c'est comment il prononce ces paroles. D'une lenteur suave, empruntes d'un rythme de poésie, articulées à la perfection. L'accent typique de l'Angleterre. Ça me rappelle mon enfance, quand mon père - enfin Scott - m'emmenait à Londres pour tout un week-end. On allait au cirque puis il m'emmenait manger des Ben And Jerry's chez un vieux glacier libidineux. Je crois que ça m'a déstabilisée. Je suis resté plantée là, sans savoir quoi faire. Il avait l'air plus jeune de loin parce que maintenant je me rend compte qu'il a au moins 22 ans. Au fond j'ai envie de rigoler parce que après tout ce que j'ai pu dire à ma mère sur son infidélité, je me retrouve dans une situation similaire. Sauf que je ne veux pas être comme elle. Je m'apprête à dire que je suis avec mon copain sauf que je regarde autour de moi. Caleb n'est pas là, bien sûr. Jamais. Je plonge mes yeux dans ceux de l'inconnu et âge moment précis, je sais que ce que je vais faire va changer ma vie toute entière. « Non, je suis seule. »



Dernière édition par Frejska Cunningham le Lun 16 Mai - 9:08, édité 52 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Sorayah Davis

› messages : 25
› portrait : joskriver (born.to.die)
› pseudo : naawelle
› âge du personnage : twenty-six
› statut civil : célibataire


MessageSujet: Re: ⊹ party girl don't get hurt.   Lun 11 Avr - 13:54

La belle Freya. Bienvenue parmi nous
(Le centre ? Genre le Berry ? )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Frejska Cunningham
⊹ bulimic fucking barbie

› messages : 51
› portrait : freya mavor (poussière d'étoile)
› pseudo : merida
› âge du personnage : seventeen spirits
› statut civil : nobody breaks my heart
› emploi : cold hearted bitch


› CARNET D'ADRESSE
› habitation: 136 Claredon Avenue
› liste des contacts:

MessageSujet: Re: ⊹ party girl don't get hurt.   Lun 11 Avr - 15:05

Merci beaucoup beauté !
Genre le Berry.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Sorayah Davis

› messages : 25
› portrait : joskriver (born.to.die)
› pseudo : naawelle
› âge du personnage : twenty-six
› statut civil : célibataire


MessageSujet: Re: ⊹ party girl don't get hurt.   Lun 11 Avr - 15:22

Genre on est voisines
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Dawson Becket

› messages : 607
› portrait : gillian zinser + merenwen
› pseudo : maryne
› âge du personnage : 26 ans
› statut civil : célibataire
› emploi : professeur de danse


› CARNET D'ADRESSE
› habitation:
› liste des contacts:

MessageSujet: Re: ⊹ party girl don't get hurt.   Lun 11 Avr - 15:36

Bienvenue parmi nous !!
Amuse toi bien, ça fait du bien de voir une nouvelle tête.
Je m'excuse quand même par avance du peu d'activité, c'est en court de travail ! Ne t'enfuie pas !!


and now we are alive
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Frejska Cunningham
⊹ bulimic fucking barbie

› messages : 51
› portrait : freya mavor (poussière d'étoile)
› pseudo : merida
› âge du personnage : seventeen spirits
› statut civil : nobody breaks my heart
› emploi : cold hearted bitch


› CARNET D'ADRESSE
› habitation: 136 Claredon Avenue
› liste des contacts:

MessageSujet: Re: ⊹ party girl don't get hurt.   Lun 11 Avr - 15:47

OMAGAD. J'ai jamais croisé de berrichons sur un forum. Juste pour savoir, est-ce que quand tu pars en vacances, par exemple, les gens te regardent bizarrement toi aussi quand tu dis que tu manges du crottin de chèvre ?
Tu es de quel département ? Si tu veux que ça reste privé, je comprendrais tout à fait hein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Frejska Cunningham
⊹ bulimic fucking barbie

› messages : 51
› portrait : freya mavor (poussière d'étoile)
› pseudo : merida
› âge du personnage : seventeen spirits
› statut civil : nobody breaks my heart
› emploi : cold hearted bitch


› CARNET D'ADRESSE
› habitation: 136 Claredon Avenue
› liste des contacts:

MessageSujet: Re: ⊹ party girl don't get hurt.   Lun 11 Avr - 15:54

Dydy : MERCI.
Pas de soucis, d'ailleurs, je suis là si tu as besoin d'aide (enfin faut d'abord que je finisse ma bio). En parlant de bio, j'avais une petite requête : ça pose un problème si je la met en un deuxième post (d'où le +1) parce que j'ai peur que ça fasse beaucoup avec toutes les lignes déjà écrites des 'facts'.
Ça ne risque pas, vous allez m'avoir dans les pattes un bout de temps !
Et aussi, désolée du double post.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Dawson Becket

› messages : 607
› portrait : gillian zinser + merenwen
› pseudo : maryne
› âge du personnage : 26 ans
› statut civil : célibataire
› emploi : professeur de danse


› CARNET D'ADRESSE
› habitation:
› liste des contacts:

MessageSujet: Re: ⊹ party girl don't get hurt.   Lun 11 Avr - 16:31

Non bien sur que non ça pose pas de problème de faire 2 post.
Je te souhaite bon courage pour terminer ta fiche !


and now we are alive
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Frejska Cunningham
⊹ bulimic fucking barbie

› messages : 51
› portrait : freya mavor (poussière d'étoile)
› pseudo : merida
› âge du personnage : seventeen spirits
› statut civil : nobody breaks my heart
› emploi : cold hearted bitch


› CARNET D'ADRESSE
› habitation: 136 Claredon Avenue
› liste des contacts:

MessageSujet: Re: ⊹ party girl don't get hurt.   Mar 12 Avr - 16:22

Merci t'es chou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Heather Wilson

› messages : 53
› portrait : Nina Dobrev (Lolize Design)
› pseudo : Ruby*
› âge du personnage : 26 ans
› statut civil : Divorcée
› emploi : Editrice


› CARNET D'ADRESSE
› habitation:
› liste des contacts:

MessageSujet: Re: ⊹ party girl don't get hurt.   Mer 13 Avr - 4:53

Yay! Désolée pour le retard, j'avais pas vu qu'on avait une nouvelle bouille Bienvenue parmi nous (Vous mangez vraiment du crottin de chèvre? ça a quel goût? haha Je vous taquine ;) - Même si je veux bien savoir en vrai quel goût ça a ^^) En tout cas bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Frejska Cunningham
⊹ bulimic fucking barbie

› messages : 51
› portrait : freya mavor (poussière d'étoile)
› pseudo : merida
› âge du personnage : seventeen spirits
› statut civil : nobody breaks my heart
› emploi : cold hearted bitch


› CARNET D'ADRESSE
› habitation: 136 Claredon Avenue
› liste des contacts:

MessageSujet: Re: ⊹ party girl don't get hurt.   Jeu 14 Avr - 8:02

Merci beaucoup ! C'est un fromage de chèvre sec et un peu farineux ;)

+1 pour la dobreva !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Prisca O'Brian
keep on smilin'

› messages : 193
› portrait : lucy hale (stolen paradise)
› pseudo : ashtoons (alicia)
› âge du personnage : vingt-six ans
› statut civil : récemment divorcé, en combat avec son ex mari. amoureuse, encore, de son premier amour.
› emploi : journaliste, rubrique au féminin, au journal local.


› CARNET D'ADRESSE
› habitation:
› liste des contacts:

MessageSujet: Re: ⊹ party girl don't get hurt.   Jeu 14 Avr - 8:52

une nouvelle bouille. bienvenue ici.


‎ET DANS UN DERNIER SOUFFLE, JE COMPRENDS TOUT: QUE LE TEMPS N'EXISTE PAS, QUE LA VIE EST NOTRE SEUL BIEN, QU'IL NE FAUT PAS LA MÉPRISER, QUE NOUS SOMMES TOUS LIÉS, ET QUE L'ESSENTIEL NOUS ÉCHAPPERA TOUJOURS. @ ALASKA, G. MUSSO.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Heather Wilson

› messages : 53
› portrait : Nina Dobrev (Lolize Design)
› pseudo : Ruby*
› âge du personnage : 26 ans
› statut civil : Divorcée
› emploi : Editrice


› CARNET D'ADRESSE
› habitation:
› liste des contacts:

MessageSujet: Re: ⊹ party girl don't get hurt.   Ven 15 Avr - 7:12

Ah bein d'accord, bon à savoir ^^
Merci pour Dobreva ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Frejska Cunningham
⊹ bulimic fucking barbie

› messages : 51
› portrait : freya mavor (poussière d'étoile)
› pseudo : merida
› âge du personnage : seventeen spirits
› statut civil : nobody breaks my heart
› emploi : cold hearted bitch


› CARNET D'ADRESSE
› habitation: 136 Claredon Avenue
› liste des contacts:

MessageSujet: Re: ⊹ party girl don't get hurt.   Sam 16 Avr - 4:19

solveig : merci. ton vava est juste

heather : des fois que ça tombe dans "question pour un champion".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Heather Wilson

› messages : 53
› portrait : Nina Dobrev (Lolize Design)
› pseudo : Ruby*
› âge du personnage : 26 ans
› statut civil : Divorcée
› emploi : Editrice


› CARNET D'ADRESSE
› habitation:
› liste des contacts:

MessageSujet: Re: ⊹ party girl don't get hurt.   Sam 16 Avr - 11:59

Haha, oui, on ne sait jamais ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Frejska Cunningham
⊹ bulimic fucking barbie

› messages : 51
› portrait : freya mavor (poussière d'étoile)
› pseudo : merida
› âge du personnage : seventeen spirits
› statut civil : nobody breaks my heart
› emploi : cold hearted bitch


› CARNET D'ADRESSE
› habitation: 136 Claredon Avenue
› liste des contacts:

MessageSujet: Re: ⊹ party girl don't get hurt.   Dim 17 Avr - 15:19

Pourrais-je avoir un petit délai, s'il te plait ? J'ai presque fini, plus que quelques lignes à rédiger mais je n'aurai pas fini ce soir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Dawson Becket

› messages : 607
› portrait : gillian zinser + merenwen
› pseudo : maryne
› âge du personnage : 26 ans
› statut civil : célibataire
› emploi : professeur de danse


› CARNET D'ADRESSE
› habitation:
› liste des contacts:

MessageSujet: Re: ⊹ party girl don't get hurt.   Dim 17 Avr - 16:27

Pas de soucis ! Jusqu'au 20 avril ça te va ?! Trois jours en plus !


and now we are alive
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Frejska Cunningham
⊹ bulimic fucking barbie

› messages : 51
› portrait : freya mavor (poussière d'étoile)
› pseudo : merida
› âge du personnage : seventeen spirits
› statut civil : nobody breaks my heart
› emploi : cold hearted bitch


› CARNET D'ADRESSE
› habitation: 136 Claredon Avenue
› liste des contacts:

MessageSujet: Re: ⊹ party girl don't get hurt.   Jeu 21 Avr - 1:53

Étant donné que je n'ai vu ton message qu'hier ça va être difficile... Pourrais-je avoir disons jusqu'à début mai ? Je sais que c'est énorme, mais je suis en brevet blanc la semaine prochaine alors d'ici là je suis un peu surchargée par les révisions... Désolée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Dawson Becket

› messages : 607
› portrait : gillian zinser + merenwen
› pseudo : maryne
› âge du personnage : 26 ans
› statut civil : célibataire
› emploi : professeur de danse


› CARNET D'ADRESSE
› habitation:
› liste des contacts:

MessageSujet: Re: ⊹ party girl don't get hurt.   Jeu 21 Avr - 6:08

Ah oui en effet ! Je te laisse du coup jusqu'au 2 mai, comme ça de tête il me semble que c'est un lundi ce qui fait que tu as le week end avant !
Bon courage pour le brevet blanc !!


and now we are alive
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Frejska Cunningham
⊹ bulimic fucking barbie

› messages : 51
› portrait : freya mavor (poussière d'étoile)
› pseudo : merida
› âge du personnage : seventeen spirits
› statut civil : nobody breaks my heart
› emploi : cold hearted bitch


› CARNET D'ADRESSE
› habitation: 136 Claredon Avenue
› liste des contacts:

MessageSujet: Re: ⊹ party girl don't get hurt.   Sam 23 Avr - 11:32

Merci beaucoup!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Frejska Cunningham
⊹ bulimic fucking barbie

› messages : 51
› portrait : freya mavor (poussière d'étoile)
› pseudo : merida
› âge du personnage : seventeen spirits
› statut civil : nobody breaks my heart
› emploi : cold hearted bitch


› CARNET D'ADRESSE
› habitation: 136 Claredon Avenue
› liste des contacts:

MessageSujet: Re: ⊹ party girl don't get hurt.   Jeu 28 Avr - 2:11

Brevet blanc passé ! Je finis ma fiche ce week-end !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Dawson Becket

› messages : 607
› portrait : gillian zinser + merenwen
› pseudo : maryne
› âge du personnage : 26 ans
› statut civil : célibataire
› emploi : professeur de danse


› CARNET D'ADRESSE
› habitation:
› liste des contacts:

MessageSujet: Re: ⊹ party girl don't get hurt.   Jeu 28 Avr - 9:14

J'espère que tout c'est bien passé.
Hâte de lire tout cela !


and now we are alive
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Frejska Cunningham
⊹ bulimic fucking barbie

› messages : 51
› portrait : freya mavor (poussière d'étoile)
› pseudo : merida
› âge du personnage : seventeen spirits
› statut civil : nobody breaks my heart
› emploi : cold hearted bitch


› CARNET D'ADRESSE
› habitation: 136 Claredon Avenue
› liste des contacts:

MessageSujet: Re: ⊹ party girl don't get hurt.   Lun 9 Mai - 11:19

Bon, j'avais fait un truc hyper long et hyper chiant mais ça ne me plaisait pas du tout. Du coup, comme j'avais 10 heures de voiture en passager, j'ai tout recommencé! C'est pas super satisfaisant mais c'est toujours mieux que l'ancienne version.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Dawson Becket

› messages : 607
› portrait : gillian zinser + merenwen
› pseudo : maryne
› âge du personnage : 26 ans
› statut civil : célibataire
› emploi : professeur de danse


› CARNET D'ADRESSE
› habitation:
› liste des contacts:

MessageSujet: Re: ⊹ party girl don't get hurt.   Jeu 12 Mai - 11:51

Félicitation ma belle, tu es validée !!! Merci également pour ta patience, succomber à un forum qui était sur la tangente, je t'en félicite !!

Amuse toi bien !!


and now we are alive
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ⊹ party girl don't get hurt.   

Revenir en haut Aller en bas
 

⊹ party girl don't get hurt.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Sienna 'Party Girl' Fowler
» inès ; party girls don't get hurt, can't feel anything.
» Party girls don't get hurt - Riley&Jo'
» Party girl...boy sorry ft. Tasyr
» party girls, don't get hurt (daelaska)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIFE HAPPENS :: WE ARE GOING HOME :: someone like you :: feel like home-