AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 jolene ♒ we are the new americana.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Jolene Middleton

› messages : 203
› portrait : ♒ sexy ghadid+ .cranberry (avatar).
› pseudo : ♒ fly.away
› âge du personnage : ♒ and i feel like 22.
› statut civil : ♒ it's a mix between the young & the restless and dallas.
› emploi : ♒ uc.


› CARNET D'ADRESSE
› habitation:
› liste des contacts:

MessageSujet: jolene ♒ we are the new americana.   Sam 14 Mai - 17:44


© wafflegif | 'cause all the cool kids, they seem to fit in..


cassidy jolene, middleton.
- you touched me and suddenly i was a lilac sky. -

nom › middleton, oui oui comme la femme du prince william. il y a un vague lien de parenté entre elles mais jolene n'est pas vraiment née du bon côté de la famille. certes, elle porte le nom d'un membre de la famille royale mais sa vie n'a rien à voir avec les strass et les paillettes. elle appartient plutôt au bas de l'échelle. mais elle ne s'en plaint pas, ou pas tant que ça en tout cas, au moins elle n'a pas de protocoles à apprendre et ne risque pas de faire tâche sur les photos de famille. en public, elle ne donne jamais son véritable nom de famille, elle se présente très simplement comme mademoiselle mid. elle n'assume pas d'être le boulet de la famille, celle qui n'aura pas la même chance que pippa. prénom(s) › cassidy jolene, c'est très simple, ça n'a rien de très royal, mais ça lui convient totalement. même si sur ses papiers d'identité son premier prénom est cassidy, elle préfère qu'on l'appelle jolene, ça sonne plus doux, bien mieux quand on le prononce. surnom › ses amis et ses proches ont tendance à la surnommer jo, jojo ou bien cajoline, vive la lessive ... après si vous voulez l'appeler déesse, hottie ou bien sexy, elle ne crachera pas dessus. date et lieu de naissance › elle est née un 10 décembre, de l'année 1993. oui, elle est née le même jour que le discours prononcé par nelson mandela, prix nobel de la paix. du coup, sa naissance semble être un évènement assez insignifiant. elle a vu le jour à york, en angleterre, mais elle n'y a pas vécu très longtemps. âge › vu son année de naissance, on peut aisément déduire que la jolie blonde a 22 ans. nationalité et origines › elle est de nationalité anglaise et a obtenu un visa étudiant pour étudier à southport. mais elle n'est pas que ça, elle a aussi quelques touches hongroise et australienne (mais genre une touuuute petite touche). emploi et/ou études › mademoiselle est serveuse dans un bar, ça lui convient tant que ça pait ses factures, il lui arrive même parfois de mettre de l'ambiance en dansant sur le comptoir avec d'autres employées et des clients. Le reste du temps elle va à la fac, elle a les capacités, son QI n'est qu'à 2 points derrière celui d'Enstein mais ell ne bosse, elle a la flemme et a déjà redoublé sa deuxième année de licence. Actuellement, elle suit un double cursus droit-journalisme, mais c'est plus pour se dire qu'elle fait quelque chose de sa vie que parce qu'elle est vraiment intéressée. statut civil › célibataire et c'est sans aucun doute pour le mieux. sa vie ne lui permet pas vraiment d'avoir une relation sérieuse. elle n'est sans doute pas non plus prête à s'afficher au bras d'un seul et unique homme. elle aime papilloner, butiner à droite à gauche. statut familial › elle est enfant de divorcés, cela a eu lieu il y a quelques années donc à sa majorité, jolene en a profité pour prendre ses affaires et quitter la maison à son tour. elle a une petite soeur, qu'elle va voir aussi souvent que possible et qui squatte souvent le canapé de jo. traits de caractère › jolene a tendance à cumuler. elle est bourrée de qualités et de défauts. elle aime la vie, elle aime s'amuser et c'est une vraie fêtarde. mais elle est aussi dragueuse, bordélique, attachiante. elle mène sa vie comme bon lui semble et n'aime pas qu'on lui impose des choix. elle est bavarde et n'a pas sa langue dans sa poche. cependant, elle n'aime pas blesser les autres et elle a donc un côté un peu mystérieux. néanmoins, elle est toujours souriante. elle ne refuse jamais un plan et a d'ailleurs tendance à privilégier ses amis que ses heures de sommeil. au pire, elle dort pendant les pauses entre ses cours.avatar › gigi hadid, la nouvelle copine trop hot de zayner . groupe › sans hésiter le groupe plaisir.

✽ ✽ ✽

il lui arrive de porter des lunettes lorsqu'elle a trop mal à la tête, mais généralement, elle n'écoute pas son médecin, et ne les met pas (sauf quand elle est alone chez elle évidemment) (+) elle a peur des pigeons, c'est moche, ça bouffe ton pain, ça sert pas à grand chose, en plus ils sont gris ... c'est triste le gris ... (chacun ses phobies Rolling Eyes ) par contre, elle kiffe les peluches. elle a une affection toute particulière pour les licornes et les minions aussi (+) cela fait quelques semaines maintenant qu'un mâle tout mignon a fait son entrée dans sa vie : thor, ouais ouais c'est le nom de son *roulement de tambour please :casserole: * chat, un adorable exotic shorthair. comme ça elle aussi elle a le droit à son super-héros (+) elle a un sens du rangement assez particulier, du coup, on peut la décrire comme bordélique, mais vous savez ... c'est juste un bordel organisé (+) jolene a tendance à passer une main dans ses cheveux et à se mordiller la lèvre quand elle est gênée. (+) la blondinette est totalement accro à son téléphone, c'est limite l'amour de sa vie et si elle pouvait, elle l'épouserait et puis ... que demander de plus quand on a un téléphone qui vibre ? (+) jolene a une sainte horreur qu'on lui parle de la partie riche de la famille parce qu'elle a toujours l'impression qu'on essaye de la comparer ou de la rabaisser. du coup, elle a tendance à ne pas dire son nom de famille ... et puis comme ça, on peut pas la retrouver. (+) jolene s'est mise à la boxe en début d'année, c'est sa façon à elle de décompresser. certains font du yoga, jolene, elle, préfère avoir des gants et cogner dans ses sacs de sable. (+) elle est très souple et utilise une salle à part de son club de boxe tous les vendredis pour faire de la gymnastique. elle aurait bien voulu devenir danseuse mais les rêves c'est fait pour les enfants ... et puis, elle s'est bousillée le genou aussi, ce qui lui a laissé une très belle cicatrice à l'intérieur de la jambe. (+) la blondinette possède deux tatouages : trois oiseaux qui s'envolent derrière l'oreille et un attrape-rêve sur le côté du sein à la miley cyrus. (+) elle est totalement fan de the big bang theory et the flash. bon, en fait elle est accro à pas mal de séries mais ces deux-là ... il lui est juste impossible de ne pas les regarder (+) contrairement à ce qu'elle peut laisser croire, elle est une cuisinière hors-pair. elle adore cuisiner et teste aussi régulièrement que possible les recettes trouvées sur internet. (+) elle rêve de voyages, d'aventures. elle veut se la jouer indiana jones un jour. du coup sur un mur de sa chambre, elle a une carte du monde, avec des petites punaises de couleur : le vert pour les endroits qu'elle a déjà visité -et y'en a très peu- et le violet pour ceux qu'elle aimerait voir -et y'en a tout un tas-.    
   
pseudo, prénom › fly.away et mes parents m'ont donné le doux prénom de Marie-Ange. âge › j'ai 21 ans, la majorité internationale. région, pays › j'habite en France, dans la nouvelle grande région Aquitaine (bien que je ne comprenne toujours pas l'intéfêt d'un changement ). fréquence de connexion › tous les jours, sauf en cas d'examens. type de personnage › tout droit sorti de mon imaginaire. commentaires › contente de vous retrouver  et c'est mon ultime bafouille marcel je crois bien   .

   
Code:
<taken>gigi hadid</taken> › jolene middleton.

   


    the heart wants what it wants
     
    Dans la vie, il y a parfois des gens sortis de nulle part qui marquent à jamais votre existence. Le destin les place sur votre chemin et, comme par magie, ils influencent votre comportement parfois au point de changer votre façon d'être.Ils tissent sur vous une toile qui vous retient prisonnier de leur essence. ©endlesslove


Dernière édition par Jolene Middleton le Dim 15 Mai - 16:42, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jolene Middleton

› messages : 203
› portrait : ♒ sexy ghadid+ .cranberry (avatar).
› pseudo : ♒ fly.away
› âge du personnage : ♒ and i feel like 22.
› statut civil : ♒ it's a mix between the young & the restless and dallas.
› emploi : ♒ uc.


› CARNET D'ADRESSE
› habitation:
› liste des contacts:

MessageSujet: Re: jolene ♒ we are the new americana.   Sam 14 Mai - 17:44


© gigi hadid.instagram | everything is blue.

- take these broken wings and learn to fly. -

✽ ✽ ✽
- my biggest mistake wasn't falling for you, it was thinking that you had fallen back. -
Nous étions le 24 avril 2016. Jolene ne se rappelait plus trop ce qu'elle faisait dans ce milieu qu'elle détestait tant. Ce milieu bourgeois. Ce milieu où tout le monde était riche, tout le monde le savait, tout le monde aimait le montrer. Jolene était une Middleton et pourtant, elle crachait sur ce nom. Elle n'était pas une Middleton, elle n'était pas riche. Elle n'était qu'une simple fille de travailleurs acharnés et divorcés. Alors elle se demandait vraiment ce qu'elle faisait ici. Elle était entourée de nanas qui portaient des robes de grands couturiers, des bijoux de diamants, des perles magnifiques. Elle, elle ne portait qu'une simple robe à volants issue d'une friperie avec des bijoux en toc. Comment aurait-elle pu se sentir à sa place ? On aurait dit qu'elle sortait d'un repère de catins avec son maquillage mais elle ne savait pas trop s'y prendre. Elle n'avait ça que pour Ismaël. C'était lui qui l'avait invité, lui, le fils d'un grand PDG. Il était son ami d'adolescence. Il l'avait soutenu pendant chaque moment alors quand il l'avait invité, elle avait dit oui. Et puis, ils étaient tout le temps fourrés ensemble malgré leurs deux ans d'écart alors pourquoi déroger à la règle ? Jolene s'était donc pointée et Ismaël lui avait annoncé qu'il avait un truc grandiose à dire. Il s'était offert une nouvelle voiture ? Il avait envoyé bouler les souhaits de ses parents ? Jo ne savait rien et elle n'allait pas tarder à le découvrir puisqu'Ismaël venait de demander la parole. Il avait fait tinter une cuillère contre un verre en crystal et tout le monde s'était alors tu. Les 500 personnes présentes, plus rien, plus un bruit. Ismaël avait prononcé quelques mots : « Puisque tout le monde est réuni ce soir, autant que je rajoute un évènement à ces festivités. Chloé ? Chérie tu peux venir ? » Une jolie brune, élancée, avec une magnifique robe dos nue et un long collier avec une plume en argent au bout, avait alors fendu la foule en deux et avait rejoint Ismaël. Cette nana, cette Chloé, c'était tout le contraire de Jolene. Il n'aurait pas pu trouver plus différent. La jolie blonde avait alors observé la scène avec stupéfaction. « ça fait déjà plus d'un an que nous sommes ensemble et tu me complètes. Tu sais toujours comment me réconforter, me rassurer, ... » Après ça, Jolene avait un peu déconnectée. Tout ça, c'était elle, c'était forcément elle qu'il décrivait. Jamais elle n'avait entendu parler d'une Chloé. Jamais il ne les avait présentées. Elle avait la sensation d'être trahie, de n'être qu'un pion avec lequel il s'était bien amusé et qu'il laissait dans un coin désormais. Et elle avait entendu les quelques mots qui allaient l'achever : « Chloé, mon amour ... veux-tu m'épouser ? » Elle avait alors vu les parents d'Ismaël lâcher un grand soupir de soulagement, ils n'avaient jamais été très pour l'amitié de leur fils avec Jolene et la Chloé avait poussé un cri, elle avait sautillé et elle avait dit : « Oui oui oui, mille fois oui ! » Il avait positionné la bague à son doigt, l'avait soulevé de terre et l'avait embrassé. Il l'avait ensuite fait tournoyer et c'est là qu'il avait vu Jolene. La blondinette n'avait même pas capté qu'elle pleurait, tout le monde autour d'elle se réjouissait mais elle, elle pleurait comme une madeleine. Elle garda son regard planté dans celui d'Ismaël alors qu'elle quittait ses chaussures à talon, empruntés à une amie et elle se mit à courir en direction de la porte d'entrée. Ou plutôt de la porte de sortie dans son cas. Elle avait tout laissé sur place, manteau, porte-monnaie, carte de bus. Oui, elle n'était pas comme ces gens, elle avait une voiture au garage et un pauvre abonnement de métro. Et elle s'était retrouvée là, sous la pluie, à courir pour rentrer chez elle sans comprendre pourquoi son coeur battait si fort dans sa poitrine et pourquoi des larmes dévalaient ses joues. Elle n'était pas amoureuse de lui après tout. Et c'est là qu'elle avait compris. Elle était née du mauvais côté de la barrière, elle n'avait jamais eu d'happy end, pas même dans sa famille.

✽ ✽ ✽
- childhood is like being drunk. everyone remembers what you did, except you. -
En rentrant chez elle, Jolene était tombée sur un vieil album photo. Elle ne savait pas trop pourquoi, parce que tout ce qu'il y avait de son enfance, elle l'avait bien rangé mais bon de toute évidence, karma is a bitch. Elle avait commencé par trouver une photo de sa naissance. No problemo. Elle était un joli petit bébé, elle avait vu le jour en décembre. Elle était née à York et il neigeait par la fenêtre de l'hôpital. Sa famille était heureuse à l'époque en tout cas, sur la photo ses deux parents souriaient. Sa mère semblait épuisée, il est vrai qu'elle avait mis une quinzaine d'heures avant d'accepter d'ouvrir ses yeux sur le monde. Sa mère était nounou et son père était ouvrier. La famille était donc assez pauvre mais ils s'entendaient tous bien. 4 ans après l'arrivée de Jolene, une petite Emilia fit son apparition. La jolie blonde avait dû prêter ses jouets et partager ses affaires, elle avait mis un moment avant d'arrêter de bouder et d'accepter de ne plus être le centre d'attention de ses parents mais ça avait fini par arriver. Lorsque Jolene eut 8 ans, elle fut diagnostiquée surdouée. Presque aussi intelligente qu'Enstein malgré sa couleur de cheveux. Sa vie semblait heureuse, elle s'amusait, dansait mais voilà son nom de Middleton allait commencer à lui peser. En 2002, Kate Middleton avait fait les gros titres pour son histoire avec le prince William et évidemment elle s'était faite malmener à l'école avec ça. Elle n'était pas du bon côté de la barrière, elle n'était pas riche, elle n'avait pas des fringues de marque et elle était devenue un peu le souffre-douleur.

✽ ✽ ✽
- what screws us up most in life is the picture in our head of how it is supposed to be. -
Quand elle eut 11 ans, ses parents divorcèrent. Encore un autre évènement malheureux dans sa vie. Ses parents se trompaient mutuellement depuis des années et Jolene l'avait remarqué. Elle avait un sens du détail assez impressionnant et avait bien remarqué que son père avait parfois d'infimes tâches de rouge à lèvres sur le col de sa chemise et que sa mère avait une odeur d'homme. Calvin Klein. Elle avait bien compris qu'il se passait un truc mais jamais elle n'avait alerté Emilia, elle avait toujours tout gardé pour elle. Elle s'était occupée de sa petite soeur, lui avait fait à manger, lu des histoires. Elle avait jouer le rôle de ses parents tout en essayant de mener sa vie de pré-ado comme elle pouvait. Finalement, le 8 janvier 2005, les Middleton se séparèrent mais Jolene garda le nom de famille de son père. A peine une semaine après, maman Middleton ramenait son amant à la maison. Ah ça des amants, Jo elle en a vu défiler, tous plus chelous les uns que les autres. Il y a eu des drogués, des profs, des avocats, des comptables, le père d'une de ses amies, ... Comment dire que Jolene a vite compris que l'amour n'était qu'une grosse blague. Elle savait qu'elle ne trouverait pas l'amour, jamais. Sa marraine la bonne fée avait oublié de se pencher sur son berceau quand elle était bébé, voilà tout. L'année de ses 12 ans, maman Middleton emmena ses deux filles à Southport. Elle avait prévu de se remarier avec un comptable américain et c'est ce qu'elle fit 6 mois après leur emménagement. Elle n'avait pas consulté ses filles, rien. En fait, elle s'en fichait un peu l'ex madame Middleton. Jolene avait donc emménagé dans une maison familiale, elle allait à l'école en voiture familiale ou en bus, elle avait droit aux dîners de famille le soir seulement ... ils n'étaient pas une vraie famille et ne le seraient jamais, pas aux yeux de Jolene en tout cas !

✽ ✽ ✽
- you were red and you liked me because i was blue -
Elle avait 13 ans et quelques formes quand elle fit la connaissance d'Ismaël. Mademoiselle était très garçon manqué à l'époque et elle était totalement fan de de rugby, manque de pot, elle n'avait pas trouvé d'équipe féminine. Tant pis, elle allait tenter chez les mecs. N'ayant pas encore trop de poitrine, elle n'eut pas besoin de se la bander et se contenta de s'attacher les cheveux et de mettre une perruque. Elle passa les sélections avec succès et intégra l'équipe. Elle put même jouer avec ceux de 15 ans. Elle apprit alors bien plus qu'elle ne l'avait fait auparavant. Quelques mois après son entrée dans l'équipe, eut lieu le premier match. Tout le monde y alla en bus. Jolene s'était placée dans un coin du bus et avait ses écouteurs dans les oreilles, sa perruque cachait ses cheveux. Ismaël vint alors s'asseoir à côté d'elle awesome. Il était pas mal, un peu plus vieux qu'elle et comme évidemment elle se faisait passer pour un mec, il était plus qu'évident qu'il n'allait jamais s'intéresser à elle. Ce jour-là, ils remportèrent le match grâce à un nouveau duo Ismaël - Jolene. Ils étaient plutôt doués et Jolene, pratiquant la danse depuis un moment, se déplaçait avec grâce et légèreté et surtout elle n'utilisait pas à utiliser des figures de danse pour échapper à un adversaire. La jolie blonde ne se fit griller que lorsque sa poitrine commença à réellement se former. Elle avait alors intégré l'équipe depuis 6 mois. Jolene se douchait toujours en dernière attendant bien que tout le monde soit parti pour quitter le bandage qui maintenait sa poitrine. La jeune fille prit son temps et chantonna sous la douche, enfin débarrassée de cette perruque qui grattait. Et c'est là qu'Ismaël débarqua, ayant oubliant son maillot de rugby. « Wooh wooh wooh mais t'es qui toi ? Qu'est-ce que tu fous là ? C'est les vestiaires des mecs ! » Jolene attrapa sa serviette et se cacha, quittant la salle de bain en se collant au mur. Là, elle s'installa auprès de ses affaires et ne bougea plus. « Non mais qu'est-ce que tu fous là ? Attends t'es ... Joe ? » Elle se faisait appeler comme ça dans l'équipe, elle avait prétendu s'appeler Joe, avoir 13 ans et aller à l'école à l'autre bout de la ville pour ne pas être grillée. « Je ... je suis Jolene en fait je ... » Elle se gratta la nuque très gênée alors qu'il restait appuyé contre l'ouverture des douches et s'interrogeait. « Qu'est-ce que tu fous là ? » « Je voulais jouer ... j'en avais envie. Je t'en supplie, ne dis rien. » « Hmm ... ok ... mais en échange je ... non rien laisse tomber. » Il aurait bien eu des idées mais elle le regardait avec le regard si brillant qu'il ne pouvait rien faire de vache. Ce soir-là, il lui fit la promesse de la protéger et il la raccompagna mais sans monter, elle le lui avait interdit. Après ça, il avait attendu qu'elle ait fini de se doucher, il l'avait protégé. Ils avaient vraiment sympathisé et ils avaient grandi ensemble. Quand Jolene avait annoncé qu'elle déménageait et quittait la demeure familiale, il l'avait encouragé et avait voulu l'aider mais elle avait refusé. Parce qu'elle vivait dans un taudis. Parce qu'ils ne venaient pas du même monde. Parce qu'il était riche. Parce que son beau-père la frappait parfois. Oui, il pouvait se montrer violent quand il avait trop bu. Les deux avaient grandi. Ismaël lui avait offert son premier baiser mais avait pété un plomb en apprenant que Jo avait offert sa virginité à un pauvre con qui l'avait abandonné quelques jours après. Jolene n'avait pas trop compris. Ils étaient amis. Ils avaient toujours été proches. Il l'avait vu grandir et devenir une femme. Il l'avait même aidé avec tous les papiers pour la fac.

✽ ✽ ✽
- i promised myself i wouldn't let you complete me -
Elle en avait eu des souvenirs en voyant ça mais elle n'avait toujours pas compris ce pincement au cours qu'elle avait éprouvé en regardant des images d'Ismaël et elle. Comment avait-elle pu croire un seul instant qu'il pourrait vouloir d'elle près de lui ? Il était riche, il pouvait se payer n'importe quoi et elle n'était que la nana sans le sou qui l'empêchait de venir chez elle. Il avait dû finir par se lasser. Mais cela expliquait les soirées cinés du vendredi qu'il annulait. Monsieur était trop occupé avec sa "fiancée". Rien que cette idée la faisait vomir. Elle avait un pincement au coeur et elle ne comprenait plus rien. Elle se sentait comme pathétique. Elle aurait voulu comprendre mais c'était trop confus dans sa tête. Ismaël attendit deux jours avant de lui amener les affaires qu'elle avait oublié à la soirée et Jolene avait refusé de lui ouvrir. « Jolene je t'en prie ouvre la porte. » « Qu'est-ce que tu fiches ici ? Je t'avais dit de ne jamais venir chez moi ! » « Jolene s'il te plait ouvre ! » « Lâche-moi, retourne chez toi, va chez ta fiancée et faites de beaux bébés mais laisse-moi ! » « Jo je t'en prie. » « Qu'est-ce que tu ne comprends pas dans va t'en ? Casse-toi ! Laisse-moi tranquille ! » Jolene s'effondra contre la porte en pleurant. De l'autre côté, il pouvait entendre la blonde renifler, pleurnicher. Et il n'avait d'autres choix que d'être impuissant. Il posa ses affaires et s'en alla. C'est là que Jolene se rendit compte d'une chose : toutes ces années auprès d'Ismaël, tous leurs câlins, leurs expériences ... elle était amoureuse de lui et il était avec une autre. Elle n'était que la pauvre fille, le Roméo et il était la Juliette de l'histoire.  


    the heart wants what it wants
     
    Dans la vie, il y a parfois des gens sortis de nulle part qui marquent à jamais votre existence. Le destin les place sur votre chemin et, comme par magie, ils influencent votre comportement parfois au point de changer votre façon d'être.Ils tissent sur vous une toile qui vous retient prisonnier de leur essence. ©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

jolene ♒ we are the new americana.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Copa de America en Venezuela
» 06. Heartbreak Hotel [avec Will Schuester]
» Une explication ? Pas sûr. [Jolene]
» jolene ♦ with ivory skin and eyes of emerald green.
» jolene's phone.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIFE HAPPENS :: WE ARE GOING HOME :: someone like you :: feel like home-