AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 et ma vie pour tes yeux, lentement s'empoisonne - ismaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Ismaël Baas

› messages : 25
› portrait : zayn malik. (cheap thrills)
› pseudo : exogenesis
› âge du personnage : vingt-cinq piges
› statut civil : fiancé, enchaîné aux promesses murmurées
› emploi : étudiant en droit


MessageSujet: et ma vie pour tes yeux, lentement s'empoisonne - ismaël   Mar 24 Mai - 13:07


© tumblr | apollinaire.


ismaël, baas.
- et ma vie pour tes yeux, lentement s'empoisonne -

nom › baas, ça glisse sur les lèvres, c'est presque doux, c'est presque poétique, ça se résume en une syllabe, baas comme le célèbre avocat de la ville, baas comme nom trop connu. prénom(s) › origines hébraïque du prénom qui franchit les lèvres, ismaël qu'on a attribué à la naissance. surnom › ça se résume en général à isma ou alors maël de la part d'un peu tout le monde, ses parents, ses sœurs, sa fiancée à pris l'habitude de l'affubler de surnoms tels que lapin ou amour, ce qui l'énerve au plus haut point, puis y'avais aussi les trucs affectifs de la part de jolene, les p'tit con qui sont plus tellement affectifs que ça, maintenant. date et lieu de naissance › né un jour d'automne, le 12 octobre 1991 à southport, il y a déjà vingt-cinq ans, second enfant, accompagné d'un frère et d'une sœur, triplés comme petit miracle de la nature. âge › le quart de siècle qu'il a passé depuis quelques temps maintenant, vingt-cinq ans déjà, la vie qu'il voit pas défiler. nationalité et origines › américain pur souche, même si son prénom laisse supposer d'autres origines, elles sont bien vites démenties, simple folie de la part de ses parents. emploi et/ou études › étudiant en droit qui suit les traces de son père, sur le point de terminer sa dernière année, il se propose à du soutient en droit pours les premières années, puis quelques soirs dans la semaine il donne un coup de main à sa frangine qui gère son propre petit commerce, tout ce qu'il peut pour rester loin de la "maison". statut civil › fiancé. la bague bientôt passée au doigt, panique qui prend parfois place dans le myocarde, jolie blonde qui hante son esprit malgré les promesses qui doivent être murmurées. statut familial › un père avocat reconnu dans la ville, une mère qui n'a même plus besoin de travailler, une sœur jumelle qui monte son propre commerce et une petite sœur de cinq ans sa cadette. traits de caractère › dévoué - impulsif - extrêmement jaloux - possessif - intelligent - tolérant - artiste - charmeur - sûr de lui - arrogant - perdu. avatar › zayn malik. groupe › amour.

✽ ✽ ✽

(i) il considère ses cheveux comme un véritable terrain de jeu et s'essaye à des coupes en tout genre. (ii) il fume, pas régulièrement, mais ça lui arrive de temps à autres, en périodes de stress, par exemple. (iii) il possède un grand nombre de tatouages qu'il ne compte plus, sur diverses parties du corps, il a récemment modifié un de ses tatouages pour y faire apparaître la lettre « j » d'une manière assez discrète, lui seul connaît la signification de ce tatouage là. (iv) en réalité, il a très peur de la paternité et de tout ce que cela peut impliquer, il est pas près pour avoir un enfant, face au grand public, il joue d'une assurance qui lui manque terriblement. (v) jouer du piano le calme et il pourrait passer des heures durant derrière son instrument, il possède une certaine sensibilité artistique que de personnes lui connaissent réellement. (vi) en réalité, il ne supporte pas le droit, mais s'il se retrouve à terminer sa dernière année pour devenir avocat, c'est parce que son père l'y a forcé. ismaël il aspire à quelque chose de moins stable, la chanson vers laquelle il est attiré. (vii) il a eu cicatrice sur la cuisse droite, quand il était petit, il est tombé dans des barbelés. (viii) il rêve des lèvres auxquelles il a offert un premier baiser, jolene de deux ans sa cadette qui refuse de sortir de sa tête. (ix) c'est un sportif, il a fait du rugby plus jeune et aujourd'hui, malgré le temps qui lui manque, il trouve toujours le moyen de courir trois fois par semaine. (x) il a une peur bleue du vide, le vertige qu'il contrôle pas.



pseudo, prénom › exogenesis/margaux. âge › seize piges. région, pays › alsace, france. fréquence de connexion › régulière. type de personnage › scénario. (inventé, scénario) commentaires › cette fois c'est la bonne  .

Code:
<taken>zayn malik</taken> › ismaël baas.



Dernière édition par Ismaël Baas le Sam 28 Mai - 7:51, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ismaël Baas

› messages : 25
› portrait : zayn malik. (cheap thrills)
› pseudo : exogenesis
› âge du personnage : vingt-cinq piges
› statut civil : fiancé, enchaîné aux promesses murmurées
› emploi : étudiant en droit


MessageSujet: Re: et ma vie pour tes yeux, lentement s'empoisonne - ismaël   Mar 24 Mai - 13:08

- i’d love to hold you close, tonight and always. -
(i) soleil qui filtre au travers de quelques nuages blancs épars dans le ciel bleu. les températures qui se réchauffent enfin, de quoi faire autre chose que d'être cloitrés chez papa-maman. sortie sans prétention à trois, triplés inséparables depuis la naissance, toujours à tout faire pour attirer l'attention autour d'eux. excursion à la plage pour les trois jeunes adultes, dix -uit ans depuis quelques mois. sable réchauffé par le soleil, jolene qui ne tarde pas à rejoindre le groupe, sourire qui illumine le visage d'ismaël, léger rire de son frère quand il le remarque, regard noir qui s'en suit. « la belle jolene nous rejoins enfin ! ismaël s'ennuyait de toi, je crois. » même levanah se met à rire, isma qui lève les yeux au ciel.  « isaac, rend moi service, ferme la. » piques lancées dans le vent, bien sûr, sourire toujours aux lèvres, la jeune femme qui vient s'installer à son tour. « vous avez l'air en formes, surtout toi ismaël, ça change de la nuit dernière. » rire léger entre les lèvres fines, regard qu'ismaël fuit un moment, rouge qui monterait presque aux joues face à la réflexion plus faites pour taquiner. « nooooooooon, j'y crois paaas ! » « ta gueule. » levanah qui ne ce gène pas passer sa main dans les cheveux de son frangin, coupe qu'elle décoiffe sans se priver. « tu sais isma, ça arrive aux meilleurs d'entre nous ... » rire clair qui s'élève dans l'air marin, grognement sourd alors qu'ismaël enfouie son visage entre ses mains. « t'as vraiment osé lui faire le coup de la panne ? j'suis déçu. » regard noir qu'il lance à son jumeau, sourire triomphant sur le visage de ce dernier « si tu veux jolene, j'le remplace, j'te promes que tu verras pas la différence, bon, y'a les tatouages en moins ... »  « isaac je vais te tuer. » « essaye toujours » qu'isaac il siffle, fier comme un paon, après-midi qui s'annonce rythmée, comme toujours, en réalité.

(ii) de trois ils sont passés à deux, triplés à la naissance, jumeaux rescapés. miroir qui se brise, le reflet qu'il perd, jumeaux véritable qui s'arrache au monde, ne reste que levanah fausse jumelle pour laquelle il n'a pas moins d'affection, épreuve qui rapproche, lien fusionnel, protecteur qui se met en place, pour ne pas perdre l'autre, pour ne pas se retrouver seul, phobie qui rampe sous la peau, s'assurer que tout va bien, tout le temps. anniversaire funeste. pensées sombres, démarche lente qui foule les gravillons redoutés, allées sinistres qui s'érigent tout autour de lui, ciel gris, complainte du vent qui s'engouffre dans les arbres qui fleurissent à peine. et à chaque pas de plus les détails reviennent à son esprit.

voiture qui roule trop vite. ismaël au volant. dix-huit années révolues, bientôt dix-neuf, les triplés de sortis, fier comme des paons à l'époque ou la popularité influait encore sur leur vie. alcool dans les veines, sans doute un peu trop, attention réduite, l'autre voiture vue au dernier moment. accident. cri. le trou noir. réveil douloureux, douleurs qui se propage, sensation soudaine de manque. ismaël qui tente de se redresser, une main douce sur son épaule qui l'en empêche, idées pas claire, paroles qui se bousculent dans la gorge. « isaac, levanah ... qu'est ce qu'il s'est passé ... l'accident ... j'ai mal ... » regard trouble, voix qui tentent de le calmer, panique qui prend part. « monsieur baas, le plus important est de vous calmer, vous avez six côtes cassées et trois fêlées, il faut que vous restiez calme. vous avez eu un accident de voiture, votre sœur va bien, elle n'a que quelques côtes fêlées et une légère commotion cérébrale, votre frère se trouve en réanimation, son état est plus grave que le votre, mais notre équipe médicale fait tout pour le sauver. » rythme cardiaque qui s'affole, morphine qui coule dans les veines, sommeil qui le rattrape trop vite, sommeil sans rêves.

« je savais bien que je te trouverais ici. maman s'inquiète pour toi, tu ne réponds pas aux messages. » téléphone auquel il daigne à peine accorder son attention, deux bras se glissent autour de sa taille et un menton se pause sur son épaule, regard fixé sur le marbre sombre, lettres tatouées sur la pierre, les yeux se ferment de nouveau alors qu'il glisse ses mains dans celle de levanah, silence qui reste présent. « c'est pas de ta faute ismaël, je te sais persuadé du contraire, mais je le répéterais tout les ans s'il le faut, pour que tu comprennes que tu pouvais rien faire. » regard qui se ferme de nouveau, mains qui se crispent sur les doigts fin de la jumelle rescapée, sensation fantôme d'un baiser sur sa joue. « tu te fais du mal isma. »

c'est toujours aussi douloureux, ses côtes le tiraillent à chaque mouvement, à chaque respiration, médicaments dont il n'arrive pas à se passer pour le moment, absence insoutenable de son frère, la jumelle assise sur le bord du lit en silence, lui sur un fauteuil de la chambre, pas besoin de mots. ils craignent le pire quand la porte s'ouvre sur leurs parents et ce qui frappe ismaël, c'est le visage rougit de sa mère, les yeux humides, ismaël se redresse, grimace que lui arrache la manœuvre. « je veux le voir. » il est pas dupe. il a compris tout de suite, ça l'a submerger les émotions de sa mère, il se lève en grimaçant, s'accroche à sa sœur qui vient à sa rescousse, respiration sifflante.

« isaac ... » il arrive pas. il a mal, il sait pas si c'est sa propre douleur ou celle de son frère, il mêle leurs doigts, ferme les yeux et s'accoude contre le lui, ses côtes sont trop douloureuses, il s'en fiche. « faut que tu t'en sortes isaac, tu peux pas nous laisser, on est un trio, tu te rappelles ? » il peut pas. il arrive pas à voir son frère intuber, totalement dépendant de quelques machines au bruit immonde. il ferme les yeux, sa tête vient se poser lentement sur le bassin de son frère, alors que la main de levanah se pose sur son épaule. puis il y a ce bruit atroce, il ne sait trop quoi qui se déclenche, tout qui va trop vite, son cœur se vrille dans sa poitrine, il a mal, terriblement mal alors qu'il entend plus rien autour de lui, qu'il arrive pas à résister quand deux infirmières le tire en arrière, avec sa sœur, sa respiration se saccade, son regard se floute alors que la douleur se propage dans son corps, il s'accroche, désespérément. « ismaël, calme toi, s'il te plait, calme toi ... » il n'entend pas la voix suppliante alors que le vacarme retentit autour de lui, il arrive plus à respirer, il tombe sur le sol, les genoux qui heurtent le carrelage, la douleur qui vrille son corps tout entier, larmes qui coulent sans qu'il ne s'en rende compte. « isaac ! » supplication qui déchire le cœur alors que sa mère le prend dans ses bras, qu'il tente de se défaire de l'emprise, le froid mord sa peau, un sanglot se bloque dans sa gorge, sensation de vide dans le creux du ventre, regard qui fixe un point invisible, perdu, respiration erratique alors qu'il ne sait pas si la douleur reflue ou s'intensifie au fil des secondes. « heure du décès, 16h28. » ismaël qui éclate en sanglot, larmes cristallines qui s'écrasent sur le carrelage froid, bras de la jumelle autour de lui, plus rien d'autre qui existe.


(iii) « je suis enceinte chéri ! on va avoir un bébé, n'est-ce pas merveilleux ? » ismaël relève la tête, la bouche entrouverte, le regard fixé sur chloé, pupilles dilatées et souffle qui se raidit. « comment c'est possible ? on a toujours utilisé des capotes. » hésitation dans la voix, panique qui monte peu à peu dans l'esprit. non. sans doute trop jeune pour devenir père de son point de vue. « tu te rappelles du soir de la st-valentin ? et ben voilà, pouf enceinte ! » regard qui se voile un instant, jolene dans la tête, lèvres qui se pincent alors qu'il passe une main dans ses cheveux pour les remettre en place. « oh je ... cool, c'est super. » baiser furtif qu'il dépose sur les lèvres de chloé avant de s'éclipser de l'appartement qui devient oppressant, air qu'il a besoin de respirer, endroit vers lequel il se dirige mécaniquement, mains glissées dans les poches de sa veste, cigarette au bec, il soupire doucement, nerfs qui se calment l'espace d'un instant, tube de goudron dont il se débarrasse avant de pousser la porte de la petite boutique. « ismaël, qu'est ce qu'il se passe ? » elle l'a sentie tout de suite, après tout, ismaël et levanah, ils sont pas jumeaux pour rien, pas besoin de parler, regard qui veut parfois tout dire, la gestuelle inhabituelle, jeune femme qui abandonne ce qu'elle était en train de faire pour rejoindre son frère, main qu'elle passe dans ses cheveux, vieille habitude. histoire racontée en quelques mots, besoin de se changer les idées quelques heures durant.

soirée mondaine ennuyante, comme toutes les autres, ismaël dans un coin de la pièce en compagnie de sa sœur, main qu'il passe nerveusement dans ses cheveux pour leatroisième fois en quelques minutes seulement. « zeeeeen isma, ça va bien s'passer, ok ? » regard qu'il lève au ciel avant de hocher la tête avant de traverser la salle pour se diriger vers la petite estrade, il y grimpe fébrilement. « puisque tout le monde est réuni ce soir, autant que je rajoute un évènement à ces festivités. chloé ? chérie tu peux venir ? » voix tremblante qu'il cache par un léger raclement de gorge, jolene qu'il ne peut s'empêcher de fixer un moment avant de voir chloé fendre la foule pour le rejoindre, le regard de son père qu'il croise ensuite, sourire satisfait sur les lèvres. « ça fait déjà plus d'un an que nous sommes ensemble et tu me complètes. tu sais toujours comment me réconforter, me rassurer, ... chloé, mon amour ... veux-tu m'épouser ? » paroles qu'il récite presque mécaniquement, prunelles qui se plongent malgré tout dans le regard de la brune alors qu'elle répond oui, ce qui n'a rien d'étonnant, applaudissement qui résonnent dans la salle, jolene qu'il perd du regard, cœur qui se serre, un autre monde dans sa tête.


Dernière édition par Ismaël Baas le Sam 28 Mai - 10:42, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jolene Middleton

› messages : 203
› portrait : ♒ sexy ghadid+ .cranberry (avatar).
› pseudo : ♒ fly.away
› âge du personnage : ♒ and i feel like 22.
› statut civil : ♒ it's a mix between the young & the restless and dallas.
› emploi : ♒ uc.


› CARNET D'ADRESSE
› habitation:
› liste des contacts:

MessageSujet: Re: et ma vie pour tes yeux, lentement s'empoisonne - ismaël   Mar 24 Mai - 13:24

l'alsace c'est géniaaaaal     il est beauuuuuuu ce petit   merci mais genre merci 1000000000000000000000000 fois de prendre isma le petit con

si t'as une question, rien en tête ... tu peux me mpotter sans problème

rien que pour toi:
 


    the heart wants what it wants
     
    Dans la vie, il y a parfois des gens sortis de nulle part qui marquent à jamais votre existence. Le destin les place sur votre chemin et, comme par magie, ils influencent votre comportement parfois au point de changer votre façon d'être.Ils tissent sur vous une toile qui vous retient prisonnier de leur essence. ©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Oswin Carstairs

› messages : 199
› portrait : peltz | un créateur de bazzart, i don't remember who.
› pseudo : loyals. (sarah)
› âge du personnage : 21yo.
› statut civil : single lady & crushing on a guy.
› emploi : princess & law student.


› CARNET D'ADRESSE
› habitation: (024) ferry road w/roomie.
› liste des contacts:

MessageSujet: Re: et ma vie pour tes yeux, lentement s'empoisonne - ismaël   Mar 24 Mai - 19:51

Bienvenue parmi nous.

Zayn x Gigi, le couple que j'adoooooooore.



she was always the kind of dream that felt too real. ✻✻ we wrote a story in the fog on the windows that night but the ending is the same every damn time. they think I'm insane, they think my lover is strange but I don't have to fucking tell them anything, anything and I'm gonna write it all down, and I'm gonna sing it on stage but I don't have to fucking tell you anything.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Sorayah Davis

› messages : 25
› portrait : joskriver (born.to.die)
› pseudo : naawelle
› âge du personnage : twenty-six
› statut civil : célibataire


MessageSujet: Re: et ma vie pour tes yeux, lentement s'empoisonne - ismaël   Mer 25 Mai - 4:41

Zayn est tellemeeeeeent magnifique. Et doué. Mon dieu.
Bon choix de scénario
Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Dawson Becket

› messages : 607
› portrait : gillian zinser + merenwen
› pseudo : maryne
› âge du personnage : 26 ans
› statut civil : célibataire
› emploi : professeur de danse


› CARNET D'ADRESSE
› habitation:
› liste des contacts:

MessageSujet: Re: et ma vie pour tes yeux, lentement s'empoisonne - ismaël   Mer 25 Mai - 7:18

Rebienvenue parmi nous !!!


and now we are alive
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Prisca O'Brian
keep on smilin'

› messages : 193
› portrait : lucy hale (stolen paradise)
› pseudo : ashtoons (alicia)
› âge du personnage : vingt-six ans
› statut civil : récemment divorcé, en combat avec son ex mari. amoureuse, encore, de son premier amour.
› emploi : journaliste, rubrique au féminin, au journal local.


› CARNET D'ADRESSE
› habitation:
› liste des contacts:

MessageSujet: Re: et ma vie pour tes yeux, lentement s'empoisonne - ismaël   Mer 25 Mai - 8:13

bienvenue.
très bon choix de scénario.


‎ET DANS UN DERNIER SOUFFLE, JE COMPRENDS TOUT: QUE LE TEMPS N'EXISTE PAS, QUE LA VIE EST NOTRE SEUL BIEN, QU'IL NE FAUT PAS LA MÉPRISER, QUE NOUS SOMMES TOUS LIÉS, ET QUE L'ESSENTIEL NOUS ÉCHAPPERA TOUJOURS. @ ALASKA, G. MUSSO.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Aspyn Miller

› messages : 90
› portrait : elizabeth olsen (snape.)
› âge du personnage : vingt-cinq ans
› statut civil : célibataire
› emploi : institutrice


› CARNET D'ADRESSE
› habitation:
› liste des contacts:

MessageSujet: Re: et ma vie pour tes yeux, lentement s'empoisonne - ismaël   Mer 25 Mai - 12:55

Bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Heather Wilson

› messages : 53
› portrait : Nina Dobrev (Lolize Design)
› pseudo : Ruby*
› âge du personnage : 26 ans
› statut civil : Divorcée
› emploi : Editrice


› CARNET D'ADRESSE
› habitation:
› liste des contacts:

MessageSujet: Re: et ma vie pour tes yeux, lentement s'empoisonne - ismaël   Jeu 26 Mai - 14:42

Bienvenue parmi nous ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ismaël Baas

› messages : 25
› portrait : zayn malik. (cheap thrills)
› pseudo : exogenesis
› âge du personnage : vingt-cinq piges
› statut civil : fiancé, enchaîné aux promesses murmurées
› emploi : étudiant en droit


MessageSujet: Re: et ma vie pour tes yeux, lentement s'empoisonne - ismaël   Ven 27 Mai - 13:15

merci à toutes
un petit mot pour dire que je meurs pas, mais que ma semaine de cours m'a pas épargnée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jolene Middleton

› messages : 203
› portrait : ♒ sexy ghadid+ .cranberry (avatar).
› pseudo : ♒ fly.away
› âge du personnage : ♒ and i feel like 22.
› statut civil : ♒ it's a mix between the young & the restless and dallas.
› emploi : ♒ uc.


› CARNET D'ADRESSE
› habitation:
› liste des contacts:

MessageSujet: Re: et ma vie pour tes yeux, lentement s'empoisonne - ismaël   Ven 27 Mai - 15:03

ouch courage je sais ce que c'est mais tu vas y arriver


    the heart wants what it wants
     
    Dans la vie, il y a parfois des gens sortis de nulle part qui marquent à jamais votre existence. Le destin les place sur votre chemin et, comme par magie, ils influencent votre comportement parfois au point de changer votre façon d'être.Ils tissent sur vous une toile qui vous retient prisonnier de leur essence. ©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ismaël Baas

› messages : 25
› portrait : zayn malik. (cheap thrills)
› pseudo : exogenesis
› âge du personnage : vingt-cinq piges
› statut civil : fiancé, enchaîné aux promesses murmurées
› emploi : étudiant en droit


MessageSujet: Re: et ma vie pour tes yeux, lentement s'empoisonne - ismaël   Sam 28 Mai - 10:43

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jolene Middleton

› messages : 203
› portrait : ♒ sexy ghadid+ .cranberry (avatar).
› pseudo : ♒ fly.away
› âge du personnage : ♒ and i feel like 22.
› statut civil : ♒ it's a mix between the young & the restless and dallas.
› emploi : ♒ uc.


› CARNET D'ADRESSE
› habitation:
› liste des contacts:

MessageSujet: Re: et ma vie pour tes yeux, lentement s'empoisonne - ismaël   Sam 28 Mai - 10:48

je commencerais presque à connaitre ta fiche par coeur en tout cas je te valide, t'as saisi le isma et comment il est alors bienvenue officiellement chez nous (promis jolene lui arrachera pas trop les cheveux )
en tout cas, amuse-toi bien parmi nous (je te surveille )


    the heart wants what it wants
     
    Dans la vie, il y a parfois des gens sortis de nulle part qui marquent à jamais votre existence. Le destin les place sur votre chemin et, comme par magie, ils influencent votre comportement parfois au point de changer votre façon d'être.Ils tissent sur vous une toile qui vous retient prisonnier de leur essence. ©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: et ma vie pour tes yeux, lentement s'empoisonne - ismaël   

Revenir en haut Aller en bas
 

et ma vie pour tes yeux, lentement s'empoisonne - ismaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» „ et ma vie pour tes yeux, lentement s'empoisonne” MEERA
» 1er essai - Gobelins de la Moria
» La médaille et son revers...
» Goldy - La voleuse qui recherche les problèmes.
» "On ne voit bien qu'avec le cœur, l'essentiel est invisible pour les yeux" St.Exupéry -->Sheehy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIFE HAPPENS :: WE ARE GOING HOME :: someone like you :: feel like home-